Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Aéroport de Lorient Bretagne Sud. Edeis et ses partenaires forment un pacte territorial pour faire (re)décoller l'activité

MD, le 04.02.2022

Exploitant de l'aéroport depuis le 1er janvier 2022, le groupement composé d'Edeis, de la CCI du Morbihan et de Cipago, pose les premiers jalons de la reconstruction du développement de l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud. Ce 2 février, ils recevaient les chefs d'entreprise du territoire pour évaluer leurs besoins en mobilité aérienne et les soumettre à une compagnie régionale, en l'occurrence Twin Jet, afin de travailler au retour de la ligne Lorient-Lyon.

Ils étaient une cinquantaine de chefs d'entreprise réunis ce mercredi dans l'aérogare de l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud. A l'invitation d'Edeis, de la CCI du Morbihan et de Cipago, les actionnaires du nouveau groupe d'exploitation, les dirigeants locaux sont venus exprimer leurs besoins de mobilité aérienne pour le développement de leurs activités respectives. Naval Group, Securiteam, Five Syleps, et aussi plusieurs TPE et PME locales ont participé à cette réunion qui marque la première étape du pacte territorial que veut mobiliser Edeis pour faire redécoller le trafic aéroportuaire morbihannais.

La porte d'entrée de la Bretagne sud

"Lorient est la porte d'entrée de la Bretagne Sud. Son aéroport a donc toute légitimité géographique, économique, stratégique à se développer. Ce que nous voulons, au sortir de cette crise sanitaire planétaire et à l'aube d'une nouvelle concession d'exploitation, c'est faire du sur-mesure, c'est à dire répondre aux besoins de chaque usager, à commencer par les entreprises. C'est pour cela que nous avons souhaité les réunir, pour dans ce premier temps, recueillir leurs attentes en termes de trafic, de destinations, de services... Nous devons réinventer les choses ensemble", explique Olivier Galzi, vice-président d'Edeis, nouvel exploitant majoritaire de l'Aéroport de Lorient Bretagne sud (Edeis est actionnaire à 60%, la CCI du Morbihan à 35% et Cipago à 5%).

Pour ce nouvel exploitant, le premier marché à recréer pour faire redécoller l'aéroport morbihannais est celui des vols d'affaires. "L'aéroport redécollera avec les entreprises du territoire", confirme Philippe Rouault, président de la CCI du Morbihan.

Créer un nouveau modèle

Guillaume Collinot, directeur général de la compagnie Twin Jet, compagnie créée en 2001 à Aix-en-Provence et qui s'est imposée sur les vols d'affaires, a fait le déplacement à Lorient pour rencontrer les nouveaux gestionnaires et de potentiels clients qui sont les chefs d'entreprise présents. "Après la crise du Covid, on veut repartir intelligemment en expérimentant des approches, des modèles qui n'existaient pas avant. Faire du sur-mesure comme le préconise Edeis fait partie de ces innovations", souligne le directeur d'une compagnie régionale qui compte 13 aéronefs de 19 places.

Première piste de travail : Lyon. "Beaucoup d'entreprises du territoire Bretagne Sud ont des filiales à Lyon ou travaillent avec des entreprises de la région Auvergne Rhône-Alpes. Lyon est également un Hub international qui les intéressent pour leurs déplacements à l'international", souligne, pragmatique, Olivier Galzi qui annonce également, et en parallèle, un plan de développement de charters saisonniers pour répondre aux attentes touristiques, entrantes et sortantes, du territoire. Affaire à suivre.

Lors ce cette réunion, Edeis a dévoilé aussi le nouveau logo de l'aéroport de Lorient Bretagne sud.


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations