Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

1er challenge mobilité à Vitré : bilan positif pour Allflex qui a mobilisé 12% de son effectif

Véronique Maignant, le 19.11.2019

La société Allflex en Ille-et-Vilaine a participé au 1er challenge mobilité interentreprises, organisé en septembre dernier dans le Pays de Vitré. Objectif : inciter le plus grand nombre de ses collaborateurs à changer de pratiques en termes de déplacements domicile/travail. Organisée par l’association Eveil, cette initiative a mobilisé 180 salariés répartis dans 13 entreprises. Résultat : 12 300 km parcourus en moins en voiture, sur une semaine.

Les salaries de la société Aqualeha à Vitré ont eux aussi plébiscité le co-voiturage lors du challenge interentreprisesgae qui comte une centaine

« Eveil est une association d’industriels, particulièrement active au sein du bassin de Vitré», explique Laurent Tézé, Responsable qualité et environnement au sein d’Allflex. Leader mondial de l’identification animale, la société emploie 215 collaborateurs pour un CA d’un peu moins de 100 M€. « Nous sommes adhérent depuis 4 ans. Avec les autres membres, entreprises et acteurs économiques locaux, nous réfléchissons à des synergies sur des sujets relatifs à la gestion des déchets, l’énergie, ou encore l’environnement. En mettant sur pied ce challenge mobilité, nous voulions démontrer que nous étions capables de nous rendre au travail autrement qu’en voiture ». Animée par Nathalie Delfour, conseillère à la CCI Ille-et-Vilaine, l’association a embarqué 13 entreprises* dans cette 1ère édition de ce challenge organisé en septembre, dans le cadre de la semaine de la mobilité.

 

Le co-voiturage plébiscité

Pour inciter le plus grand nombre de salariés à participer au challenge mobilité, Laurent Tézé a nommé un référent au sein de l’entreprise, en charge de communiquer sur l’évènement. Au final, 25 personnes se sont portées volontaires, soit 12 % de l’effectif total. « Dans cette opération, ne sont valorisés que les gens qui acceptent de changer de pratiques pendant la semaine. Ceux qui viennent déjà en vélo ou utilisent déjà le co-voiturage ou le train bus ne sont pas pris en compte ». Deux types de population travaillent au sein d’Allflex : les équipes qui pratiquent le 3x8 avec des horaires décalées et les administratifs avec des horaires de bureau. « Au sein de chaque groupe, nous avons mis les personnes en connexion. La plateforme OuestGo ne s’est pas révélée efficace pour cette opération ». Au final, dans leur majorité, les collaborateurs ont privilégié le covoiturage. Une seule personne a utilisé sa trottinette électrique et deux trois autres leur vélo. « Faute de pistes cyclables, Vitré s’est révélée inadaptée aux deux-roues et parfois dangereuse . Nous avons fait remonter l’information à la mairie ». Le train-bus, par manque d’horaires adaptées, n’a pas non plus été retenue comme solution alternative à la voiture par les salariés d’Allflex.

 

2832 kilomètres économisés

« Le bilan de ce 1er challenge est très positif, conclut Laurent Tézé. Sur le plan de la communication interne tout d’abord, il a créé des liens et de la convivialité entre les collaborateurs. Sur le plan environnemental, ensuite, nous avons réduit notre empreinte carbone de 342 kg de CO2 sur la semaine. Cela correspond à 2 832 kilomètres parcourus en moins en voiture ». De son côté, pour l’ensemble des 13 entreprises engagées dans ce challenge, l’association Eveil a comptabilisé 12 300 kilomètres parcourus en moins en voiture. Autre satisfaction :  une étude sur les liaisons cyclables en pays de Vitré a démarré en octobre 2019, afin de déterminer les besoins en pistes, pour les personnes souhaitant se rendre au travail ou sur des lieux de loisirs à vélo.

*Allflex, Aqualeha, CCI Ille-et-Vilaine Vitré, Crédit Mutuel de Bretagne, Dalic, Délices du Val-Plessis, Poly-Valys, Job Box, Neuhauser, Peters Surgical, Smictom SE 35, Transeli, Triballat.

Association Eveil


Recommandations