Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


15 % de croissance en 2010 pour Plastobreiz (Auray-56)

Bretagne économique, le 05.05.2011

«La montée en puissance de la vente à emporter et de celle en libre-service, commente Pierre-Yves Baucher, DG de Plastobreiz, soutient notre activité.» La PME morbihannaise, concepteur et fabricant de solutions d’emballages thermoformés travaille avec quelque 250 clients issus à 85 % du secteur agro-alimentaire sur l’ensemble du territoire nationale.
«On va chez le client, on étudie avec lui les contraintes de sa ligne de production mais aussi celles liées à la logistique en aval, de manière à ce que les produits arrivent dans de bonnes conditions (présentation, hygiène, ergonomie, esthétique) au consommateur final. La tendance actuelle est à la barquette operculable, facile à fermer, qui nécessite un emballage de plus en plus précis. En 2 ans, nous sommes passés d’un effectif de 57 à 70 personnes et le CA a atteint, en 2010, 13,7 millions d’euros dont 4 % à l’export. L’année passée, nous avons repris un fonds de commerce en liquidation, une unité d’une dizaine de personnes à Bessé-sur-Braye (72), complémentaire de notre activité de solutions thermoformées standards et sur-mesure. Ce nouvel outil, d’une capacité identique au site d’Auray, soit environ 180 millions de produits/an (de la barquette de 5 g au plateau de manutention pour la cosmétique ou l’automobile de 400 g) nous permet de sécuriser nos commandes.» En effet, pour faire face à sa croissance, Plastobreiz a, depuis quelques temps, le projet de construire un nouveau site de production. «Faute de foncier disponible, nous avons dû repousser ce projet à 2013-2014. Cette année, nous allons poursuivre nos investissements, entamés depuis 2 ans, dans la refonte complète de notre informatique (200 000 euros) et le renouvellement de notre parc machines (500 000 euros), de manière à gagner en productivité.» L’autre défi à relever pour Pierre-Yves Baucher dans les mois à venir est d’absorber la hausse des granules plastiques. «Depuis 2009, leur prix a doublé. Pour conserver nos marges, nous aurions dû augmenter nos propres prix de 20 à 25 % ; en fait, nous n’avons répercuté que 10 % et cela n’a pas été simple. Dans ce contexte très mouvant, il nous est difficile d’avoir une visibilité au-delà de 3 mois.»
Contact : 02 97 56 20 13

Taille du texte

L'évènement

Accélérez le développement de votre projet éco-innovant en participant à Crisalide Eco-activités !

Accélérez le développement de votre projet éco-innovant  en participant à Crisalide Eco-activités !

Découvrez vite toutes les informations et  la fiche d’inscription  à remplir en ligne - Clôture des inscriptions : lundi 19 février 2018

Recommandations