Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

R&D/biotechnologies

Le services de recherche et développement trouve sa place dans tous les types d'entreprises. Il occupe une place majeure puisque c'est lui qui va imaginer de nouveaux produits et services et déterminer de quelle manière il sera possible de leur donner vie. En Bretagne comme partout ailleurs, les dépenses en matière de R&D sont importantes, mais cela s'avère essentiel pour maintenir un niveau de performance et d'innovation satisfaisant et rester concurrentiel. Quel que soit le domaine d'activité, comme nous pouvons le constater sur le site Bretagne Economique, le secteur de la recherche et du développement crée de l'emploi, tant au niveau des effectifs de ce pôle que de manière indirecte grâce aux innovations présentées.

Des entreprises bretonnes pleines d'ambitions

En Bretagne, on retrouve un grand nombre d'entreprises dans des secteurs très variés, de la pêche à l'agroalimentaire en passant par l'élevage et "a href="https://www.bretagne-economique.com/rubriques/numerique/web>les nouvelles technologies. Toutes ont à cœur de créer de l'emploi et de se démarquer avec des innovations. Qu'il s'agisse de grandes entreprises ayant pignon sur rue depuis de nombreuses années ou de petites start-up désireuses de conquérir le monde, le pôle recherche et développement au sein d'une entreprise est essentiel pour lancer de nouveaux projets et tenter de devenir leader de son secteur d'activité.

De la réalité augmentée à l'impression 3D

Nous vous le disions, en matière de recherche et de développement en Bretagne, les entreprises officient dans des domaines variés, mais ont toute l'ambition de créer des innovations qui vont améliorer, d'une manière ou d'une autre, notre quotidien. C'est ainsi que l'institut de recherche B-com, un institut breton, a intégré un groupe de travail international pour le développement de la réalité augmentée. De nombreuses entreprises bretonnes ont fait le choix de se lancer également dans la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la 3D. Car cela touche aujourd'hui un grand nombre de secteurs, des plus technologiques à des secteurs traditionnels tels que l'immobilier. L'impression 3D représente également l'avenir. Cela permet d'imprimer des objets de petite ou grande taille, et ce, dans des matériaux divers. Là encore, le pôle recherche et développement des entreprises va être capable de générer de nouveaux emplois en Bretagne.

La R&D pour l'industrie

En Bretagne, on compte un grand nombre d'entreprises dans le secteur de l'industrie, et notamment dans celui de l'agroalimentaire. Pour se développer, les entreprises ont besoin de créer de nouveaux outils de production pour accélérer les cadences, limiter la pénibilité, et rester compétitives face aux entreprises de France et du monde entier. Le secteur de la recherche et du développement permet d'imaginer les outils de demain et ainsi d'améliorer les compétences des entreprises du secteur industriel.

Un pool d'ingénieurs R&D à Rennes

La capitale de la Bretagne a su s'imposer dans des secteurs très variés. Il semblait naturel qu'elle accueille un pool R&D afin d'accompagner les entreprises bretonnes dans leur développement. Le centre de recherche Inria de Rennes a pour vocation de permettre aux entreprises d'accéder plus facilement au transfert technologique et de répondre à une volonté d'innovation. Des start-up viennent ici avec une idée, les ingénieurs du pool R&D doivent lui donner vie en l'adaptant aux contraintes de leur secteur d'activité.

Un institut de recherche et développement au Campus mondial de la mer

L'institut de recherche et développement France Energies Marines s'est installé au Campus mondial de la mer en 2018. A Plouzané, cet institut R&D a pour vocation de trouver des solutions techniques pour accompagner le secteur des énergies marines renouvelables. Autre secteur qui peut générer nombre d'emplois, le secteur des énergies marines renouvelables a besoin d'un soutien sur le long terme pour animer une filière qui a besoin de rester compétitive.