Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Mer

Dans une région telle que la Bretagne, entourée à la fois par la Manche et l'océan Atlantique, difficile de ne pas évoquer l'industrie de la mer qui se développe de nombreuses manières. Des produits agroalimentaires issus de la mer à la pêche, en passant par les liaisons maritimes et la formation maritime, Bretagne Economique vous propose un tour d'horizon de toute l'activité bretonne liée à la mer.

La pêche en Bretagne Comment évoquer l'industrie et l'économie bretonnes sans parler de la mer qui génère beaucoup d'emplois en Bretagne dans de nombreuses entreprises ? Les ports bretons sont très actifs en matière de pêche, nous en voulons pour preuve les chiffres publiés par Bretagne Economique, notamment en ce qui concerne La criée de Brest, quant à elle, affiche une hausse de 5,7 % avec 1 920 tonnes. Ici, sont à l'honneur la lotte, les araignées et les coquilles Saint-Jacques. La criée de Roscoff a vendu 4 808 tonnes de produits de la mer. L'industrie agroalimentaire Les produits de la mer, en Bretagne, sont commercialisés de différentes manières. L'industrie agroalimentaire y est très dynamique, c'est ainsi que l'on retrouve nombre d'entreprises spécialisées dans la fabrication de conserveries. Parmi les conserveries bretonnes les plus connues, citons la Belle-Îloise, la Pointe de Penmarc'h ou encore la Quiberonnaise. Sardines en boîtes, rillettes de sardines, de maquereaux, soupes de la mer, la variété de produits est large, il est possible de les retrouver directement chez les producteurs, en supermarché, dans les épiceries fines de Bretagne et même en ligne sur différentes boutiques. Les liaisons maritimes L'industrie de la mer en Bretagne, ce sont également les liaisons maritimes. Il est ainsi possible, au départ de certains ports bretons tels que celui de Saint-Malo, de rejoindre l'Angleterre. Là encore, cela contribue fortement au dynamisme de la région, même si certains ports tels que Brest ou Roscoff regrettent de ne pas avoir été sélectionnés pour rejoindre l'Irlande par exemple. Le transport maritime génère un certain nombre d'emplois en Bretagne. Le centre de formation des marins Qui dit mer, dit marin. C'est pourquoi, à Concarneau, se trouve un centre de formation qui propose pas moins de 150 formations différentes. Parmi celles-ci, on retrouve la formation pour devenir marin et exercer diverses fonctions, du mécanicien sur bateau au matelot de pont en passant par la conduite de petits navires. Ces formations permettent d'intégrer la marine marchande, mais aussi l'univers de la pêche, de la plaisance, etc. L'activité nautique Enfin, le nautisme est particulièrement à l'honneur en Bretagne. L'industrie nautique est, elle aussi, très dynamique. Qu'il s'agisse de développer de nouvelles embarcations, de mettre en avant les sports nautiques pour attirer locaux et touristes, ou de développer des solutions innovantes, l'industrie nautique en Bretagne occupe elle aussi une place majeure. Des aides et récompenses pour les métiers de la mer Bretagne Economique met en permanence en valeur les actions de la région Bretagne en faveur des entreprises. Start-up, entreprises qui souhaitent se développer, le monde de la mer, de la pêche, de l'industrie agroalimentaire et nautique doit être stimulé en permanence. Cela passe par des concours d'innovations, des aides de la région, etc.

L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 


les publications