Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Filières industrielles

Dossiers

La filière industrielle occupe une place majeure dans l'économie bretonne. Impossible donc pour Bretagne Economique de ne pas aborder cet aspect. A travers cette rubrique, vous pourrez suivre en permanence l'évolution des entreprises industrielles bretonnes, les innovations, les développements et l'impact sur l'emploi et la formation.

La formation industrielle en Bretagne

Si la filière industrielle bretonne a un impact majeur sur l'emploi, la formation technique industrielle est également étroitement liée à cette réussite. A ce titre, le pôle Formation UIMM - Bretagne occupe une place majeure. Son objectif est de proposer des formations cohérentes par rapport à l'emploi et aux postes à pourvoir en Bretagne. Avec plus de 1 000 entreprises, elle forme 7 200 stagiaires par an et 2 000 jeunes en alternance. Le Pôle Formation s'attache à accompagner les entreprises dans leur besoin de recrutement. Sur le bassin de Vitré-Fougères par exemple, l'industrie représente un tiers des emplois privés. 19 000 emplois, 500 entreprises, le tout pour un recrutement annuel à hauteur de 1 200 personnes. Le Pôle Formation UIMM - Bretagne, ce sont 50 diplômes en contrat d'apprentissage, du Bac pro au diplôme d'ingénieur en passant par le BTS.

Une filière industrielle très variée

L'industrie bretonne intervient dans différents projets et se développe dans de nombreux domaines. Il est ainsi nécessaire de faire de la formation dans divers secteurs pour trouver des Bac Pro, des BTS, etc., capables d'intégrer de suite une entreprise. La Bretagne est une région entre terre et mer. L'industrie est ainsi naturellement liée au secteur maritime. Tandis que Piriou fabrique des remorqueurs, Agriloops lève des fonds pour produire des gambas à grande échelle. La Bretagne, ce sont également de nombreuses conserveries, plus ou moins importantes, qui proposent des conserves de sardines et autres poissons.

L'agriculture est également très présente en Bretagne, cela impacte le dynamisme de la filière industrielle et, là encore, la formation (BTS, Bac pro, etc.), et donc l'emploi. Parmi les grandes entreprises implantées sur le territoire breton, citons la laiterie de Saint-Malo. Cette entreprise qui a, aujourd'hui, plus de 70 ans, affiche un chiffre d'affaires de 95 M€. 40 % de ce chiffre est réalisé à l'export. Cette entreprise installée sur un site de 25 000 m² emploie pas moins de 200 personnes.

Le photovoltaïque est également un secteur qui se développe en Bretagne. Au sud de Rennes, on annonce une centrale au sol de 35 000 panneaux solaires. Cette filière industrielle génère également de l'emploi et un dynamisme économique essentiel pour la région.

200 000 salariés

En 2017, la Bretagne se classait au 5e rang des régions les plus dynamiques sur le plan industriel avec pas moins de 200 000 salariés. La filière industrielle est en mutation permanente afin de rester compétitive et de limiter les risques. C'est ainsi qu'elle a fait le choix de se diversifier avec notamment la construction navale à Lorient, les énergies renouvelables à Brest, etc. L'idée est d'éviter de nouvelles crises comme la Bretagne a pu en connaître par le passé dans le secteur de l'automobile. C'est en innovant et en se recentrant sur d'autres activités que la Bretagne a pu conserver son dynamisme économique, sa formation et ses emplois.

Les entreprises bretonnes sous les feux de l'actualité

Bretagne Economique s'attache à faire un tour d'horizon régulier de la vie des entreprises de la filière industrielle. Ainsi, vous retrouverez des articles sur les différents acteurs de la région Bretagne qui lancent de nouveaux projets, contribuent au maintien de l'emploi et de la formation. Investissements, développements, nouvelles installations en Bretagne, ne ratez plus rien des informations économiques de la région avec Bretagne Economique.