Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Eco-industries

Si le développement industriel en Bretagne est essentiel au dynamisme de la région, n'oublions pas que cela impacte l'environnement. C'est pourquoi nombre d'entreprises ont choisi de se lancer dans une démarche responsable. Le développement durable est dans tous les esprits et les initiatives bretonnes sont à souligner, c'est pourquoi Bretagne Economique a choisi de mettre en avant ces acteurs bretons. Des projets innovants en Bretagne Parmi les innovations que Bretagne Economique a souhaité mettre en avant au fil de ses articles, citons l'initiative de la SAS Minimum en Ille-et-Vilaine. Cette entreprise a reçu le trophée de l'économie circulaire en convainquant le jury de Crisalide Eco-activités. Son idée est simple : 311 millions de tonnes de plastique sont produites chaque année, or, 98 % ne sont pas recyclées. SAS Minimum a ainsi choisi d'exploiter ce plastique et de recycler les déchets pour valoriser cette matière. Son projet consiste à fabriquer des pavés sur le principe des pavés autobloquants sans colle ni joint. Toujours dans le respect de l'environnement, Sensation.bike a décidé de s'engager dans une démarche durable en fabriquant un quadricycle électrique. Un pilote et des personnes pour pédaler sont requis. Concrètement, pour vous déplacer, vous devez participer à l'effort collectif. Ce minibus-vélo électrique favorise la mobilité douce. Il est possible d'installer une poussette et même un fauteuil roulant à l'arrière. Le toit en panneau solaire permet de s'abriter et de stocker de l'énergie pour limiter l'effort. A Saint-Malo, ce sont des compacteurs innovants qui sont installés par V3C. Avec un système de colonnes enterrées, des compacteurs discrets et élégants permettent de stocker beaucoup de matière, ils ne sont ainsi vidés qu'une fois par semaine, une démarche écologique qui limite le passage des camions pour ramasser les ordures. A Dol-de-Bretagne, c'est une collecte de déchets connectée que l'on retrouve, là encore un projet industriel innovant et écologique. Cette colonne de collecte est adaptée aux personnes en situation de handicap. Elle-même fabriquée en matériaux recyclables, cette colonne communique au collecteur, à distance, le niveau de charge pour déclencher l'intervention d'un camion pour la vider. L'entreprise EMP figure aujourd'hui dans le top 5 des entreprises françaises de son secteur grâce à ses innovations écologiques industrielles. Parmi les projets en faveur de la transition écologique en Bretagne, citons également le tourisme durable, la gestion intelligente de l'eau, le développement des éco matériaux, etc., le tout soutenu par un cluster, Ecoorigin qui accompagne l'éco-activité en Bretagne. Enfin, citons le projet SMILE qui s'organise en association présidée par les Régions Bretagne Pays de la Loire. On compte près de 200 adhérents, des startups aux entreprises du numérique en passant par les syndicats départementaux de l'énergie. Bretagne Economique a mis l'accent sur cette démarche écologique qui a permis de lancer de nombreux projets dans le cadre du développement durable et du respect de l'environnement. Par exemple, Pride est une plateforme qui regroupe les données de l'énergie recueillie sur le territoire breton. Ouessant Île Verte envisage de faire de l'île un territoire 100 % autonome en énergie propre. Elle compte ainsi utiliser l'énergie hydrolienne, éolienne, photovoltaïque, etc. La région soutient l'emploi Au-delà de cet aspect écologique, la région souhaite accompagner les porteurs de projets et les entreprises déjà créées qui favorisent l'emploi en Bretagne. Ainsi, ce sont plusieurs millions d'aide qui sont accordées à travers différents dispositifs. En 2017, elle a accompagné des entreprises des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine et du Morbihan pour soutenir la création de 275 emplois. Un fonds spécial d'investissement, des avances remboursables, les aides sont diverses pour rendre la Bretagne toujours plus dynamique sur le plan de l'emploi et de l'économie.

L'évènement

International : de grands témoins reviennent sur les perspectives 2020

Le World Trade Center Brest invite Marie-Pierre Vedrenne, députée européenne vice-présidente de la commission du commerce international ; Paul Chollet, économiste senior chez Crédit Mutuel Arkéa, et Benjamin Podolsky, de la direction régionale Ile-de-France et Ouest de Coface, le 12 décembre, à la CCI à Brest, pour un éclairage inédit sur les arcanes du commerce international. Inscription en ligne. Gratuit pour les adhérents du WTC Brest.


les publications