Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Simon Cohen

Sécurité incendie : ASI mise sur sa polyvalence pour conquérir de nouveaux marchés

Julie Menez, le 18.04.2018

Depuis 2015, Hélène Jaffré dirige seule l'entreprise ASI, spécialisée dans la sécurité incendie. En ayant diversifié ses services, la société carhaisienne a vu son activité et son chiffre d'affaires faire un bond. Pour autant, la dirigeante ne se repose pas sur ses lauriers et cherche toujours à s'améliorer et à échanger avec d'autres chefs d'entreprise. 

ASI Agence Sécurité Incendie fête ses 20 ans cette année. Un tournant important pour cette entreprise du Centre-Finistère qui connaît une accélération importante de son activité. "Nous avons eu un chiffre d'affaires de 2,5 M€ en 2017, une belle progression avec une hausse de 48 % par rapport à 2016, note Hélène Jaffré, dirigeante d'ASI. Et sur les deux premiers mois de 2018, nous enregistrons une hausse de 45 %."

De multiples compétences

Ce qui explique ces très bons chiffres ? "D'abord la diversité de nos services. Et notre point fort c'est que même si nous avons des chantiers qui durent parfois jusqu'à six mois, nous avons des techniciens avec des compétences très variées. Nous sommes aussi la seule entreprise régionale à avoir la double certification pour les extincteurs et les robinets d'incendie armés (RIA). Les seuls à avoir autant de compétences sans avoir de sous-traitants, c'est l'avantage de passer par une seule entreprise et d'avoir un seul interlocuteur."

En effet, en plus d'une expertise reconnue en matière de protection incendie et d'alarmes incendie, ASI s'est aussi positionnée sur les alarmes et la surveillance anti-intrusion. Sur cette dernière activité, ASI compte parmi ses clients des industriels, des collectivités publiques, des hôpitaux, la grande distribution... Enfin, depuis deux ans, l'entreprise a développé une partie travaux (détection, hydraulique, désenfumage).

"60 % de notre clientèle est faite de grands comptes mais nous tenons aussi beaucoup aux petits et moyens comptes pour lesquels nous travaillons. Nous avons 7.000 clients répartis dans toute la France. Pour la partie maintenance, ils sont essentiellement dans le Grand Ouest."

C'est en 2013 qu'ASI s'est installé dans un bâtiment flambant-neuf de 800 m², à Carhaix. Si auparavant, les bureaux étaient installés en centre-ville, les locaux techniques étaient à Edern. "On aurait pu tout regrouper à Edern mais en tant que Carhaisienne, j'avais à coeur que l'entreprise y reste. Carhaix, c'est très bien placé, c'est près de tout : cela nous permet de rayonner", vante la dirigeante d'ASI, aujourd'hui membre de la municipalité. L'entreprise a des techniciens à Rennes, Nantes, Brest et Quimper. Ils viennent chaque vendredi à Carhaix. "C'est important pour la cohésion."

Ces nouveaux locaux, où "il y a de la place pour tout le monde", permettent aussi à l'entreprise d'organiser chez elle des sessions de formations pour ses clients, soit pour regrouper plusieurs salariés d'une même entité ou alors parce que les commerçants n'ont pas assez de place chez eux.

"Même un homme ne peut pas tout connaître !"

Arrivée dans l'entreprise en 2002, en tant qu'assistante de direction, Hélène Jaffré a racheté l'entreprise avec un associé en 2010. Ce dernier lui a revendu ses parts cinq ans plus tard. A ceux qui avancent que ça n'est pas évident pour une femme d'être à la tête d'une entreprise d'un secteur encore très masculin, la Carhaisienne préfère y voir un atout. "C'est plus simple d'être une femme pour gérer le personnel. Et sur la partie technique, je suis très bien encadrée par mes collaborateurs... Même un homme ne peut pas tout connaître !", s'amuse celle qui rencontre encore parfois de l'incrédulité et des personnes qui lui demandent à parler "à M. le directeur".

Des formations et des groupes pour bien diriger

En 2012, Hélène Jaffré s'est inscrite à la formation Performance Bretagne Ressources Humaines + (PBRH+) proposée par la Chambre de commerce et d'industrie de Bretagne. "Mon objectif était double : rencontrer d'autres chefs d'entreprises et être accompagnée sur les problématiques RH, auxquelles je n'étais pas formée en tant que dirigeante. C'était important pour moi d'avoir une vision extérieure. Cela a notamment permis la mise en place de fiches de poste et d'un organigramme."

Il y a trois ans, la dirigeante a aussi décidé de rejoindre un groupe d'entrepreneurs au sein de Plato. Au programme : des séances de travail mensuelles, durant deux ans, avec un groupe soudé de chefs d'entreprise, encadrés par des cadres de très grosses entreprises et un(e) animateur(rice) de la Chambre de commerce et d'industrie.

"L'une des conditions, c'est que les membres du groupe viennent d'une zone géographique assez restreinte. Pourtant, je ne les connaissais pas !, raconte celle qui a décidé de "redoubler" pour faire une année supplémentaire. Dans mon premier groupe, il y avait plein de personnes intéressantes avec des problématiques passionnantes... alors j'ai voulu repartir sur une année supplémentaire et découvrir un nouveau groupe." Hélène Jaffré apprécie particulièrement l'espace et la confidentialité offerts par Plato pour "se confier à d'autres chefs d'entreprise, ça permet de rompre l'isolement".

Sur un plan plus pratique, la dirigeante carhaisienne dit y apprendre beaucoup de choses et, surtout, repartir avec des outils, bien utiles pour la dirigeante qui a dernièrement vu ses effectifs s'accroître. "Depuis septembre 2017, j'ai recruté cinq personnes. Aujourd'hui, il y a 31 salariés. Je cherche à recruter un(e) chargé(e) de communication parce qu'ASI va participer à des salons, organiser un événement pour ses 20 ans... Nous voulons gagner en visibilité et aussi conquérir de nouveaux marchés", annonce Hélène Jaffré qui reconnaît qu'être situé à Carhaix peut, à tort, être considéré comme un frein pour les potentiels candidats.

"Mais, de toute façon, il n'y a pas que les entreprises du Centre-Finistère qui disent avoir du mal à recruter, on entend la même chose à Quimper ou Brest." Nul doute que cette cheffe d'entreprise toujours en mouvement, très attachée à son territoire, trouvera au cours d'un prochain atelier RH les clés pour un recrutement gagnant.

L'évènement

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Lors de cette nouvelle édition, 5 entreprises se verront remettre un prix soulignant leur réussite, leur esprit d’initiative et leur implication dans le développement de leur territoire. Rendez-vous à la Passerelle à Saint-Brieuc, le 22 mars à partir de 18h30.

Recommandations