Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Récré des 3 Curés Milizac
Simon Cohen
Nadine Bonnefoy dirige aujourd'hui l'entreprise familiale La Récré des 3 Curés, créée par son père, Francis Bonnefoy, et son oncle Jean-Pierre.

A Milizac, le parc de loisirs La Récré des 3 Curés mise sur un accueil familial

Julie Menez, le 19.07.2018

Cela fait bientôt 30 ans que le parc de loisirs La Récré des 3 Curés enchantent les petits et les grands. En 2017, le parc a passé le cap des 225.000 visiteurs accueillis. Un succès qui repose sur une gestion familiale du parc et une volonté permanente de progresser et de proposer des innovations chaque année.

Avec une quarantaine d'activités réparties sur un parc arboré de 17 hectares, la Récré des 3 Curés, créée à Milizac en 1989, a encore une bonne dizaine d'années devant elle avant de se sentir à l'étroit. Un bel avantage pour un parc qui propose chaque année de nouvelles animations pour satisfaire des visiteurs particulièrements fidèles.

Si le parc est très connu pour ses attractions à sensations, "depuis quelques années, on cherche à faire venir les tout-petits, via un pôle enfants", explique Nadine Bonnefoy, responsable de la Récré des 3 Curés, et fille de l'un des deux fondateurs, Francis Bonnefoy. Cette année, en plus d'un nouveau film en 6D, la Récré mise sur les petits à partir de 4 ou 5 ans grâce au spectacle vivant, participatif ou encore déambulatoire. De quoi fidéliser une nouvelle génération ! 

Jusqu'à 4.000 visiteurs par jour en août

Que les amateurs de grands frissons se rassurent, une prochaine attraction à sensations devrait rejoindre le parc en 2020 pour rivaliser avec le Spoontus ou le Galion des pirates. D'ici là, l'entreprise familiale prévoit pour fin 2019 des travaux importants sur son bâtiment d'accueil afin de restructurer les entrées. "Il s'agit de les dimensionner davantage au flux de visiteurs, de plus en plus important. En juillet, nous accueillons entre 1.500 et 2.000 personnes par jour et en août nous pouvons atteindre des pics à 4.000 visiteurs !", détaille Nadine Bonnefoy, très attachée à la dimension familiale du parc et à la qualité de l'accueil.

Ainsi, depuis 2017, dans la lignée des plus grands parc d'attractions de France, la Récré a-t-elle fait développer par l'entreprise finistérienne Bookbéo une application. "Il s'agit d'une aide à la visite qui facilite le choix des attractions en fonction de l'âge, des sensations, de la taille." Ici, malgré les 225.000 visiteurs accueillis en 2017, on n'en est pas encore à communiquer aux visiteurs les temps d'attentes avant chaque attraction, comme on doit le faire chez Disney ou au Parc Astérix ! Mais l'équipe travaille à d'autres développements, comme par exemple la réalité augmentée ou la possibilité de pré-commander aux restaurants du parc.

Toujours dans la perspective d'un accueil qualitatif, la Récré des 3 Curés emploie pour chaque attraction une personne et demie par jour. "En très haute saison, nous sommes une centaine de personnes à travailler sur le parc tous les jours. A l'année, nous avons 40 équivalent temps plein", précise Nadine Bonnefoy. La responsable du parc, tout comme la nouvelle génération de Bonnefoy qui a repris les rênes de l'entreprise, ne compte quant à elle pas ses heures. "On a toujours vu nos parents y travailler, on a toujours connu le parc et on a grandit avec lui. C'est une transmission tranquille mais aussi une fierté et un challenge."

La gestion familiale, ingrédient de la réussite de La Récré des 3 Curés

Pour son père, Francis Bonnefoy, la gestion familiale de La Récré des 3 Curés est "une des clés de sa réussite. On peut travailler plus que 35 heures... Et il faut avouer qu'un parc de loisirs c'est un créneau génial !, s'amuse-t-il. On a aussi la chance d'avoir peu de concurrence sur le même type d'offres." Depuis dix ans, l'entrepreneur de Milizac est président de l'association Loisirs en Finistère, animée par la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest.

"Tout est parti des Fêtes maritimes de Brest 92. L'idée était de se rassembler entre acteurs du tourisme pour fixer les touristes et de leur faire découvrir l'arrière-pays, grâce à un chéquier de réductions, proposé à chacune des Fêtes maritimes. La CCI nous a incité à nous structurer en association", raconte Francis Bonnefoy. Depuis, le chéquier Loisirs en Finistère est édité chaque année à 120.000 exemplaires (à 300.000 les années des fêtes maritimes). Les 45 entreprises adhérentes y figurent et toutes proposent aux usagers une réduction sur leur tarif d'entrée.

L'association Loisirs en Finistère représente 1,5 million de visiteurs chaque année

"C'est un support de communication qui fonctionne très bien, apprécie Nadine Bonnefoy. Chaque année, nous accueillons plus de 1.500 personnes dotées du chéquier loisirs. La communication se fait aussi via le site Internet de Loisirs en Finistère et grâce à la Journée des loisirs, qui permet de lancer la saison en proposant des animations ou des visites VIP de nos installations." Une initiative qui inspire puisque cette année des entreprises du Morbihan ont aussi participé à cette journée spéciale. L'association finistérienne travaille d'ailleurs à un nouveau format pour 2019.

"Entre tous les adhérents de l'association, nous cumulons 1,5 million de visiteurs, sur les 3 ou 4 millions de personnes qui visitent le Finistère", note Francis Bonnefoy, soulignant ainsi le poids économique des structures de loisirs. "Des actions comme celles de Loisirs en Finistère permettent de faire perdurer les entreprises du tourisme et les emplois", insiste le président de l'association, qui ne cache pas son inquiétude : "Quand on voit que les ressources des CCI baissent, on a peur de perdre les heures d'animation dédiée à l'animation de notre association. Elles sont nécessaires."

Engagée pour l'emploi et le développement économique du Finistère, La Récré des 3 Curés est aussi une entreprise qui a du coeur. Elle soutient activement la fondation Ildys et notamment le service pédiatrique du centre de rééducation Ty Yann à Brest. "Il cherche à mettre du 'fun' dans la rééducation des enfants, en la faisant passer par le jeu. Nous avons financé un tiers de nouveaux agrès qui y ont été installés", explique Francis Bonnefoy. Et début juin, le parc de Milizac a organisé une journée spéciale, "La Récré des champions Breizh". Une initiative dédiée aux écoles bilingues en breton afin de faire parler du handicap chez les enfants.

En savoir +

Taille du texte

L'évènement

Les fondamentaux du commerce international le 22 novembre à Morlaix

Cet atelier de Bretagne Commerce International va vous donner les clés d'un lancement réussi et les fondamentaux pour pérenniser votre développement à l'international.

Recommandations