Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Epicerie Locquirec
Simon Cohen
Michèle Creismeas a repris le commerce d'alimentation générale de Locquirec, grâce au dispositif Pass Création. Elle a plein d'idées pour apporter de nouveaux services.

L'épicerie de Locquirec Au P'tit Marché, premier commerce à bénéficier du Pass Création

Julie Menez, le 13.06.2018

Le commerce d'alimentation générale de Locquirec, dans le Finistère, a bénéficié du dispositif régional d'aide à la création ou reprise d'entreprise Pass Création, dans le cadre de sa reprise. La nouvelle commerçante, Michèle Creismeas, mise sur de nouveaux services pour faire fructifier son magasin.

A Locquirec, Michèle Creismeas fait rimer repreneuse et heureuse. Depuis quelques mois, elle dirige le commerce d'alimentation générale Au P'tit Marché, pour lequel elle a eu un véritable coup de coeur. Travaillant depuis plusieurs années à La Pêcherie Locquirécoise, poissonnerie créée par sa soeur, la commerçante a sauté sur l'occasion quand elle a appris que Marie Décimo cherchait quelqu'un pour prendre la relève de son P'tit Marché.

Le Pass Création, facteur de réussite

"Tout est allé très vite, se souvient Michèle Creismeas. J'ai eu quatre mois pour monter mon dossier. Dans cette aventure, j'ai eu la chance d'être bien entourée : Béatrice Decroux, de la chambre de commerce et d'industrie, à Morlaix, a cru en mon projet. Elle était persuadée que mon profil était le bon !" Surtout, il se trouve que le projet de Michèle Creismeas est tombé pile au moment du dispositif régional d'aide à la création ou reprise d'entreprise, le Pass Création. Il comprend trois volets : l'aide au montage du projet, l'aide à la structuration financière et enfin l'accompagnement post-création/reprise.

Montrer ses capacités et sa motivation

"J'ai été le tout premier Pass Création, sourit Michèle Creismeas. En bénéficier a fait toute la différence. Je n'avais pas d'apport mais mon banquier m'a dit qu'il me suivrait à condition que j'obtienne mon Pass Création... C'est un dossier où l'on doit montrer ses capacités et sa motivation." C'est donc épaulée par sa conseillère entreprise de la CCIMBO que la quinquagénaire a monté son dossier. Elle l'a ensuite défendu devant une commission, en février. "Un moment impressionnant, il y avait beaucoup de personnes importantes. Sans que ça soit stressant, j'en suis sortie complètement vidée !" La réponse positive lui a été communiquée dès le lendemain.

Pour boucler son budget, la Finistérienne a aussi pu compter sur un prêt d'honneur de 10.000 € avec Bretagne Initiative, et sur sur un prêt d'honneur personnel avec la communauté d'agglomération et le Pays de Morlaix.

"J'ai obtenu tout ce que j'avais prévu dans mon plan de financement", se félicite aujourd'hui Michèle Creismeas.

Une transmission d'entreprise faite dans la douceur

Autre facteur de réussite dans ce projet de reprise : une transition dans la douceur ! Après avoir fait en janvier le recensement de Locquirec et avoir ainsi rencontré tous les habitants de la commune de 1.500 âmes, Michèle Creismeas a travaillé Au P'tit Marché en compagnie de la cédante, pendant un mois. "J'ai ainsi pu prendre contact avec la clientèle mais aussi les fournisseurs. On a travaillé main dans la main pour faire la passation."

Cela a permis à Michèle Creismeas d'être opérationnelle tout de suite. "C'est une bonne petite affaire, très très bien montée, avec un chiffre d'affaires qui progresse chaque année. Surtout, les produits sont bien choisis. Marie Décimo avait continué à développer les références bio et local initiées par la précédente propriétaire. C'est une chose sur laquelle je mets aussi l'accent." Au P'tit Marché se diversifie aussi en faisant dépôt d'huîtres (en provenance de La Pêcherie Locquirécoise) le dimanche, et en vendant des crêpes et des galettes le week-end.

De nouveaux services

Complètement épanouie à la tête de son affaire et aux côtés de son employée, Isabelle Avenel, Michèle Creismeas est pleine de projets ! Ce mois-ci, elle doit s'aménager un petit laboratoire en réserve afin d'être en mesure de faire des sandwiches à partir de début juillet. "Il y a beaucoup de touristes qui passent par ici. Ce n'est pas facile de se garer sur le port mais nous sommes situés plus haut, avec un parking bitumé. L'été, des navettes gratuites en partent direction le port", détaille la commerçante.

Autre projet : des plateaux de fromage le dimanche, au prix de 15 ou 20 €, pour ceux qui ne voudraient pas arriver les mains vides au repas dominical ! "Et pour les fêtes de fin d'année, j'aimerais proposer des paniers de fruits et de fruits exotiques", annonce déjà Michèle Creismeas, qui veut continuer de faire progresser ce dynamique petit commerce. 

En savoir plus

 

L'évènement

Acquérez les fondamentaux de la création ou de la reprise d'entreprise

5 jours pour entreprendre

Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise ? Cette formation certifiante de cinq journées, proposée à la CCI-Morlaix, du 1er au 5 avril, vous permettra d'acquérir les fondamentaux nécessaires à sa réussite.