Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Ronan Le Roscoët patrimoine
Aude Sirvain
Ronan Le Roscoët a créé son entreprise Pierre de liens. Il est hébergé dans le bâtiment historique de la CCI du Morbihan, quai des Indes, à Lorient.

Le cabinet d'assistance à maîtrise d'ouvrage Pierre de liens veille à la préservation du patrimoine breton

Julie Menez, le 20.05.2019

Amoureux du patrimoine depuis son plus jeune âge, Ronan Le Roscoët a créé son entreprise pour oeuvrer à la conservation du bâti ancien, public comme privé. Il s'est installé dans la pépinière qu'abrite le bâtiment historique de la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan, à Lorient.

Ingénieur Travaux Bâtiment de formaton, Ronan Le Roscoët, 33 ans a déjà derrière lui un très beau parcours dans la restauration patrimoniale. Après avoir travaillé plusieurs années pour Rénofors, il a passé huit ans aux Monuments nationaux. "J'y étais chargé d'opérations. C'est-à-dire que je faisais l'accompagnement administratif des travaux d'entretien de plusieurs monuments nationaux et, en cas d'opérations plus importantes, je définissait les programmes de rénovation, en fonction des contraintes organisationnelles ou sanitaires, je faisais le suivi des études du maître d'oeuvre, les arbitrages...", raconte le jeune Breton.

Parmi les opérations qu'il a suivies : la restauration de la rosace occidentale de la Sainte Chapelle ou encore le remplacement des corniches en plomb de l'Arc de Triomphe, à l'aide d'un échafaudage suspendu. Des chantiers emblématiques mais "une envie forte de revenir en Bretagne tout en continuant à travailler en maîtrise d'ouvrage dans le domaine du patrimoine" l'ont conduit à créer son cabinet d'assistance en maîtrise d'ouvrage, Pierre de liens.

Hébergé à la pépinière d'entreprises, quai des Indes à Lorient

Et quel meilleur endroit que le bâtiment historique de la CCI du Morbihan, au 19, quai des Indes, à Lorient, pour y installer cette activité ? En effet, Ronan Le Roscoët y a intégré la pépinière d'entreprises au côté du jeune voyagiste A la Carte Travel, de l'éditeur d'objets  éco-responsables Salamandr et du bureau d'études dédié à l'éolien Windglaz. "J'y apprécie d'être avec d'autres porteurs de projets complètement différents avec lesquels échanger. Quand on crée son entreprise, on est forcément très motivé ! Il y a une émulation intéressante à être en pépinière, ça nous rapproche", sourit Ronan Le Roscoët.

Un Pass Création pour un accompagnement dans la durée

Dans le cadre de sa création d'entreprise, il a d'ailleurs été suivi par le service des conseillers à la création d'entreprise de la chambre de commerce. "J'ai obtenu un Pass Création (dispositif régional d'accompagnement dans la durée) et un prêt d'honneur de 5.000 €." De bon augure pour la jeune structure.

Ronan Le Roscoët fait de l'assistance à maîtrise d'ouvrage et de la conduite d'opérations pour d'autres acteurs du patrimoine public ou des propriétaires privés. Il bénéficie en effet des compétences juridiques et techniques lui permettant de hiérarchiser les interventions. "Je fais aussi des études de programmation ou de faisabilité, afin de réfléchir à d'éventuels changements d'usages ou des travaux sur le long terme."

Enfin, volet qui lui tient à coeur, le Breton sensibilise les propriétaires de sites patrimoniaux à la nécessité d'effectuer des travaux d'entretien ou de conservation. "Je les aide aussi à prioriser les travaux, afin d'avoir une vision globale", précise-t-il. Son périmètre d'action couvre toute la Bretagne et les Pays de la Loire et l'activité se développe progressivement, au fil des appels d'offres remportés.

En savoir plus

L'évènement

Challenge national du commerce et des services 2020 : les inscriptions ont démarré

Organisé par CCI France et le réseau des Chambres de commerce et d’industrie en partenariat avec la Fondation d’entreprise MMA des entrepreneurs du futur, ce Challenge permet aux entreprises participantes de bénéficier de retombées en matière de communication et de valoriser leur société. Informations et inscriptions