Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Bagages & Compagnie
Simon Cohen
A Landivisiau, Marine Cheneau tient la maroquinerie Bagages & Compagnie. Elle communique sur Facebook pour annoncer l'arrivée en boutique des nouvelles collections.

A Landivisiau, Bagages & Compagnie veut conjuguer les outils digitaux et le commerce traditionnel

Julie Menez, le 27.03.2019

A la tête de son commerce depuis près d'un an, Marine Chenaud s'attache cette année à faire grandir sa notoriété en ligne et à bâtir une communauté. Réseaux sociaux, site vitrine et dans le futur vente en ligne : la commerçante veut saisir les opportunités offertes par le numérique.

A 31 ans, Marine Chenaud a bien compris que la bonne santé d'un commerce dépendait de sa visibilité sur Internet. Après avoir travaillé en grande distribution, la jeune femme a repris une boutique de maroquinerie, en mai 2018. Rebaptisée "Bagages & Compagnie", la boutique de 60 m² est idéalement située en centre-ville de Landivisiau.

La Finistérienne s'est tournée vers la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest pour un audit digital. Réalisé par un conseiller de la délégation de Morlaix, il a abouti à des préconisations que la commerçante a choisi de suivre. "La boutique n'était pas du tout présente sur Internet. Or c'est essentiel pour réussir aujourd'hui", estime Marine Chenaud.

Avec pour premier objectif de gagner en visibilité, elle a référencé Bagages & Compagnie sur Google My Business et a créé une page Facebook.

Partager les coulisses de l'activité à sa communauté

"Je prends des photos et je l'alimente au mieux. Par exemple, j'y annonce les nouveaux produits que je viens de recevoir. En septembre, je vais me rendre au Salon du cuir à Paris et je compte faire des posts pour embarquer les clients avec moi durant cet événement", prévoit Marine Chenaud. Elle envisage aussi de proposer des jeux et des concours pour faire grandir sa communauté et l'animer. 

Cette année, la commerçante prévoit aussi de créer un compte sur Instagram, réseau social qui fait la part belle aux images et qu'elle juge complémentaire de Facebook.

 

>> DOSSIER. Commerce de proximité : comment saisir sa chance avec le numérique ?

 

La mise en ligne d'un site vitrine est également programmée prochainement et Marine Chenaud mise sur un référencement optimal pour bien positionner son commerce dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

"Avoir un site Internet reste utile car du fait de mon activité de maroquinerie multi-marques, j'ai une clientèle qui a tous les âges... et tout le monde n'est pas sur Facebook !".

Vendre en ligne en 2020

La patronne de Bagages & Compagnie, qui a en tête de se développer grâce au Web, prévoit également de doter son site d'un module de vente en ligne, pour l'année prochaine.

"Selon moi, c'est impensable pour un commerce de ne pas travailler avec les outils digitaux. Nous avons besoin d'être visibles, de montrer les nouvelles collections...". Et ainsi d'encourager les gens à venir voir en vrai ce qui leur a tapé dans l'oeil sur un écran. Car si elle est présente sur les réseaux sociaux, la commerçante n'en délaisse pas sa boutique, qui reste le coeur de son métier, et dans laquelle elle propose un grand nombre de références en bagages et en sacs.

Pratique : Bagages & Compagnie, place du Champ-de-Foire, à Landivisiau, et sur Facebook. La boutique est ouverte du mardi au samedi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h.

En savoir plus

L'évènement

Digital Inspirationnel : comment ils ont intégré le digital dans leur entreprise

Digital Inspirationnel

Rendez-vous ce 21 novembre, au parc des expositions de Quimper, pour une journée de conférences dédiée au digital par et pour les entreprises. 30 speakers partageront leur expérience durant cet événement qui doit rassembler 1.000 décideurs. Un rendez-vous dont la CCIMBO est partenaire. Inscriptions en ligne.