Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Siwa Olivier Cassiot
Olivier Cassiot a repris l'entreprise Siwa avec d'autres salariés. L'équipe de quatre salariés est renforcée par un apprenti et par des intermittents, en fonction des besoins.

Entre l'évènementiel, le sport et les concerts, Siwa est sur le pont !

Julie Menez, le 19.10.2017

Depuis plus de 30 ans, l'entreprise Siwa sillonne les routes de Bretagne pour sonoriser et embellir des événements en tout genre. Dotée d'une expertise reconnue dans le nautisme, elle suit actuellement le navire Energy Observer dans sa tournée des ports français, avant ses escales à l'étranger, en 2018. Dans quelques semaines, l'entreprise quimpéroise va quitter les locaux qu'elle loue à la CCI. Direction Plomelin, où Siwa vient d'acquérir un bâtiment.

Fondée en Cornouaille, en 1985, par José Nédélec, un passionné de son, Siwa a été reprise par les employés, en 2011. "On l'a rachetée via une holding", précise Olivier Cassiot. Avant de coiffer la double casquette de président de la société et de gérant de la holding, cet ingénieur du son a commencé à travailler pour cette société spécialisée en sonorisation et en éclairage en 2006. 

L'entreprise finistérienne commence alors à diversifier ses activités, notamment dans le milieu des événements nautiques : "L'AG2R, la Figaro, la Route du Rhum...", énumère Olivier Cassiot, qui cite aussi Brest 2012 et les Fêtes maritimes de Douarnenez parmi ses meilleurs souvenirs d'entrepreneur.

L'assistance technique des escales de l'Energy Observer

Actuellement, Siwa est en contrat pour trois ans avec l'Energy Observer. Il s'agit du premier navire hydrogène autonome, mis à l'eau en avril 2017 qui va réaliser un tour du monde durant six ans. Cette année, Siwa a assuré l'assistance technique de ses escales françaises, dont celle à Paris, quand Nicolas Hulot a baptisé le bateau. En 2018, ce navire 100% écolo va accoster en Turquie, au Maroc, et ainsi de suite, toujours accompagné des Finistériens de Siwa pour sonoriser et illuminer les villages qui accompagneront ces étapes. 

Acteur identifié dans le domaine des événements sportifs d'envergure, l'entreprise Siwa fait aussi de l'événementiel pour les entreprises ou les institutions, comme lors des Blue Deiz, organisés par la CCIMBO-Quimper, en septembre. Des manifestations appréciées par l'équipe de Siwa cer elle lui permet d'être "force de propositions et de solutions". Enfin, troisième volet de son activité : les spectacles et les festivals, qui sont légion en Bretagne !

Siwa : un métier créatif et grisant

"Nous faisons un métier grisant, s'enthousiasme Olivier Cassiot. Quand on va quelque part, il y a toujours de l'effervescence. Nous apportons notre créativité, nous sommes sommes libres au niveau artistique et au niveau de la gestion." Des responsabilités qui s'accompagnent forcément d'une certaine pression, le dirigeant en convient. Il reconnaît même ne pas toujours bien dormir ! "Par exemple, quand les gars sont sur la route la nuit, quand je pense à la trésorerie..."

En 2014, Olivier Cassiot a justement suivi une formation de six mois, intitulée Gestion et management de l'entreprise (GME), auprès de la CCIMBO. "On a fait de la compta, de la gestion... mais on aussi vu les clés de la création d'équipe.", se souvient le Finistérien. Autre intérêt, d'après lui : "Cela permet de rencontrer d'autres chefs d'entreprise (en plus, on avait tous le même âge !). Chacun a ses problématiques mais aussi des besoins communs, comme la gestion des salariés." Le bilan qu'il tire de ces six mois est positif : "Ca nous a permis de rationaliser la comptabilité et de mettre en place des outils." Bien utile, quand l'entreprise doit régulièrement acheter du matériel et en revendre pour rester compétitive.

Des investissements récents

Depuis 2011, le chiffre d'affaires est passé d'environ 700.000 € à plus de 900.000 €. "Nous avons racheté la société 500.000 € et nous remboursons tous les ans 70.000 €. Il nous a fallu être vigilants sur les investissements mais la situation est bonne", explique Olivier Cassiot. Pour preuve, Siwa vient de s'équiper d'un nouveau système de son et d'un nouveau parc de lumières, encore plus adaptés aux besoins de ses clients.

Enfin, en prévision de la Coupe du monde 2018 et du passage du Tour de France en Bretagne, la société a investi dans plusieurs écrans géants plein jour, de 15 m². Ils vont être inaugurés, dès ce week-end, à l'occasion de l'Xtrem Gliss festival, à Morgat (29).

Une nouvelle adresse à Plomelin

Autre nouveauté, et pas des moindres, Siwa déménage ! Via une SCI, l'entreprise vient d'acquérir un bâtiment, zone de Penhoad Braz, à Plomelin, pour 300.000 €. Dans quelques semaines, l'équipe de cinq personnes (dont un apprenti) va donc quitter les locaux loués à la CCIMBO-Quimper et qui abritaient auparavant le centre de formation technique. "A Plomelin, nous aurons la même surface sauf qu'elle n'est pas distribué pareil : nous auons 450 m² de stockage et 150 m² de bureaux."

Un déménagement qu'on imagine se faire avec efficacité et dans une bonne ambiance, peut-être même au son du groupe breton qui n'en finit pas de monter, Outside Duo. "Nous les accompagnons sur la phase de pré-production et sur leur prochaine tournée. C'est excellent !", conclut l'ingénieur du son.

Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie : inscrivez-vous aux rendez-vous B2B

Open industrie 2018

Autour du thème "Partageons une ambition commune", l'édition 2018 réunira dirigeants, chargés d'affaires, acheteurs, bureaux d'études techniques... L'objectif ? Développer du business de proximité et anticiper les transformations industrielles.