Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Veando E-commerce Morbihan
Aude Sirvain
Olivier Jullian, fondateur de Veando, et Margot Madec, chargée de la communication, chez La Mine qui babine, l'un des premiers commerçants de Vannes séduit par Veando.

Commerce de proximité : Veando, la solution Web et vidéo rapproche clients et commerçants

Julie Menez, le 02.02.2018

Faire rimer commerce de proximité et nouvelles technologies, un pari impossible ? C'est pourtant l'ambition de Veando. Née à Vannes, cette plateforme web permet aux internautes de se téléporter chez l'épicier, le fleuriste ou le caviste pour choisir des produits et passer commande, sans bouger de chez eux ou du bureau. Et sans que le commerçant débourse quoi que ce soit pour s'équiper d'un site web.

L'achat en ligne n'en finit pas de gagner du terrain chez les consommateurs français. Au troisième trimestre 2017, 36,9 millions d'internautes (c'est-à-dire plus de huit sur dix) ont acheté en ligne ; c'est 1.874.000 cyberacheteurs de plus qu'il y a un an (étude Web Observatoire).

Pour rester concurrentiel et s'adapter, quels sont les choix des commerces de proximité ? "Un site Web marchand est coûteux. C'est aussi chronophage car il faut photographier et détailler toutes les références et tenir les stocks à jour. Enfin, il faut gérer l'aspect logistique de la préparation des colis et de leur expédition", détaille Olivier Jullian, entrepreneur de Vannes qui s'est penché sur le problème depuis plusieurs années.

Un premier prix aux Trophées de l'innovation 

En 2016, aux Trophées de l'innovation 56, il pitche avec succès son projet de plateforme web pour rapprocher consommateurs et commerçants. Alors baptisé "Visucommerce", le projet remporte un trophée dans la catégorie commerce - jeune pousse. "Ca nous a permis de valider le concept et, surtout, ça nous a convaincu de poursuivre les investissements."

Avec son équipe, Olivier Jullian développe une solution plus économique pour permettre aux petits commerçants d'être présents sur le Web et de répondre aux nouvelles attentes des acheteurs... et des commerçants de proximité, attachés à conserver un lien fort d'échanges et de conseils avec leurs clients. Sous l'appelation Veando, cette plateforme gratuite est en ligne depuis novembre 2017. Une bonne dizaine de commerçants vannetais y sont déjà référencés. Et une vingtaine d'autres sont en passe de l'être. Un excellent démarrage, en seulement trois mois, auquel la participation de Veando à l'événement CCI Connect' (une rue commerçante connectée proposée par la CCI du Morbihan), lors du salon Planet e-commerce, en mars 2017, n'est pas étrangère. "Ca nous a donné de la visibilité et nous a permis de nouer de premiers contacts", apprécie l'entrepreneur.

Veando : la communication en temps réel par le Web au service des petits commerces

Veando utilise une technologie récente, le WebRTC (communication en temps réel par le Web), grâce auquel le navigateur prend en charge la webcam. Commerçant et client peuvent ainsi échanger gratuitement, par téléphone ou comme en visioconférence et, en même temps, le client peut voir les produits qu'il a besoin d'acheter.

Exemple : invité chez des amis après le travail, un Vannetais veut apporter des fleurs ou une bonne bouteille. Via la plateforme Veando, il repère le commerce correspondant et l'appelle via son smartphone. Il dialogue avec lui en direct, tout en voyant quel type de bouquet on lui propose ou encore l'étiquette de la bouteille de vin qu'on lui conseille. Comme s'il était en boutique... mais par écrans interposés.  

La livraison par des entreprises locales

"Le client voit au fur et à mesure son panier se remplir et le coût de ses achats, comme sur un site e-commerce classique. Et il paye par carte bancaire. L'accès à la plateforme Veando est gratuit pour les commerçants comme pour les internautes. Nous prenons 10 % de commission sur la commande", explique Olivier Jullian. Autre avantage, le cyberacheteur peut passer récupérer les produits en magasin ou alors se les faire livrer pour 5 €. "Pour la livraison, nous nouons des partenariats avec des livreurs locaux, déjà établis. Nous ne voulons pas d'un système à la Deliveroo", insiste le chef d'entreprise vannetais. Car Veando adhère aux valeurs de l'économie sociale et solidaire : le développement territorial, l'emploi local et les valorisations des circuits-courts.

Veando à la conquête des grandes villes bretonnes

Après Vannes, ce sont les commerçants de Lorient qui vont pouvoir profiter de cette plateforme innovante. "Nous nous développpons là où nous trouvons des partenaires pour la livraison", précise Olivier Jullian. Veando n'a pas vocation à se cantonner au seul département du Morbihan : son fondateur espère qu'elle intéressera aussi les commerces des deux métropoles, à Rennes et à Brest, et, plus largement, les villes bretonnes de plus de 10.000 habitants.

"Il n'y a pas d'antagonisme entre le commerce de proximité et la technologie", conclut le chef d'entreprise.

A noter : ouverture prochaine des candidatures pour les Trophées de l'innovation 56 - 2018.

Découvrir l'accompagnement de la CCI sur le numérique.

Taille du texte

L'évènement

Adhérents de BCI, rencontrez des ambassadeurs de la France à l'étranger, le 31 août

BCI ambassadeurs international

A l'invitation de Bretagne Commerce International (BCI) et dans le cadre de la Semaine des ambassadeurs, une dizaine d'ambassadeurs de la France à l'étranger seront à Rennes, le 31 août. Cette rencontre est réservée aux adhérents de BCI. Elle a été rendue possible grâce à l'aide de la préfecture de Région.