Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Dynamo Cantine vélo Lorient
Aude Sirvain
Luc Marnat et Elodie Sevestre, dans la cantine vélo qu'ils viennent d'ouvrir à Lorient. Chez Dynamo, on mange... et on peut aussi acheter des accessoires pour son vélo !

Chez Dynamo, première cantine vélo de Lorient, ils font rimer le goût et les deux-roues

Julie Menez, le 13.03.2019

Une nouvelle adresse branchée a fait son apparition à Lorient. Dynamo est une cantine vélo au décor soigné mais surtout un lieu imaginé par deux amoureux de la vie qui proposent une cuisine maison et des vélos neufs ou d'occasion.

Il y a des projets qui suscitent immédiatement la sympathie. Dynamo, la cantine vélo que viennent d'ouvrir Luc Marnat et Elodie Sevestre fait partie de ceux-là. La preuve, avec 87 contributeurs, la campagne de financement participatif qu'ils ont lancé sur Bulb in Bretagne leur a permis de collecter 5.660 €, soit 189 % de leur objectif initial.

La somme a été dédiée à l'achat de moulins pour le café (qui vient d'un torréfacteur de l'île de Ré) et d'outils pour monter et réparer des vélos, entre autres. Car chez Dynamo, si l'on peut profiter d'une cuisine maison élaborée par Elodie Sevestre (pour le déjeuner, le goûter et même un tout premier brunch, le 31 mars), on peut aussi faire des achats pour customiser son vélo ou repartir avec une draisienne ou une bicyclette neuve ou d'occasion et remise en état par Luc Marnat.

Lorient, ville favorable à la pratique du vélo

Cette double activité a spécifiquement mené ce couple de trentenaires Parisiens à Lorient. "Nous avions envie de changer de vie et comme nous aimons tous les deux la cuisine et le vélo, nous avons eu envie d'ouvrir un café-vélo, comme il en fleurit à Londres ou à Paris", raconte Luc Marnat. 

Sa compagne, qui avait travaillait chez Socomore, à Vannes avant de faire sa reconversion culinaire à Paris, n'a pas eu trop de mal de le convaincre de venir s'installer en Bretagne, région qu'il connaissait déjà bien. "Nous avons fait une analyse de marché et Lorient nous apparaissait comme une ville favorable à la pratique du vélo, avec un beau réseau de pistes cyclables, des associations de cyclistes dynamiques, un atelier participatif, des magasins spécialisés..." Pour aller au bout de leur projet de création d'entreprise, Luc Marnat et Elodie Sevestre se sont tournés vers la Chambre de commerce et d'industrie

"La CCI a joué un super-rôle", précise d'emblée le Morbihannais d'adoption, selon lequel cet accompagnement par un conseiller à la création d'entreprise s'est révélé "crucial". Choix du statut, business plan, construction du prévisionnel de financement ont été passés en revue au fil des entretiens. "Nous repartions avec des devoirs à faire pour faire avancer notre projet", plaisante Luc Marnat. En plus de la campagne de financement participatif, mise en place avec le soutien de la CCI, le duo a déposé deux dossiers de demande d'une subvention de 3.000 €, dans le cadre de plans de revitalisation, toujours épaulé par son conseiller. Ils l'ont aussi sollicité pour connaître davantage les tendances économiques de Lorient et avoir son avis sur les locaux commerciaux qu'ils visitaient.

Pour rouler après avoir mangé

C'est finalement au 62, avenue de la Perrière, en direction du port de pêche, que la cantine vélo a élu domicile. "Cette avenue est surnommée 'la cantine de Lorient' puisqu'il y a plusieurs restaurants. Il y a aussi un espace de coworking et de plus en plus de bureaux. On a senti que c'était le bon moment pour s'y installer avec notre concept."

Dynamo y a donc ouvert ses portes le 25 février, après plusieurs semaines de travaux. Aux fourneaux, Elodie Sevestre (qui a une double formation de cuisinière et de pâtissière) mitonne plusieurs propositions à partir de produits locaux et de saison (pour un ticket moyen de 15 €). Elle sert aussi des pâtisseries individuelles (comme d'appétissantes tartelettes amandine et grenade) ou des gâteaux servis à la part, à déguster à toute heure de la journée puisque la cantine vélo est aussi un coffee-shop, avec du thé et du café amoureusement sélectionnés par le tandem.

Si toutes ces douceurs demanderont peut-être un peu plus que quelques coups de pédales pour être éliminées, ceux qui culpabiliseraient trop n'auront qu'à se ruer dans le corner vélo de Dynamo. Luc Marnat y propose, neufs ou d'occasion, des vélos urbains et hollandais ainsi que des selles, des sonnettes ou des paniers au style branché et vintage qui caractérise si bien les lieux.

En savoir plus

 

 

L'évènement

Open de l'international 2019 : les inscriptions sont ouvertes

Open de l'international

Rendez-vous le 1er juillet, à Brest, pour la 7e édition de l'Open de l'international. Organisé par Bretagne Commerce International, cet événement va permettre aux entreprises bretonnes de s'informer sur les marchés à l'étranger et les modalités d'accès pour plus de 50 pays. Journée gratuite mais sur inscription.