Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Volontariat international en entreprise : Guillaume Roux est le relais des Finistériens en Chine

Julie Menez, le 13.09.2017

Guillaume Roux est Volontaire International en Entreprise pour le compte de la CCI métropolitaine Bretagne ouest. Avec déjà quelques années passées en Chine au compteur, l’expérience du jeune homme a fait la différence. Il travaille pour aider les entreprises locales à tisser des liens avec Qingdao.

VIE Chine
Guillaume Roux
 
Pour la première fois, la CCI finistérienne a embauché un Volontaire International en Entreprise (VIE). Parmi plus de 200 candidats, c’est Guillaume Roux, 26 ans, qui a tiré son épingle du jeu. Durant deux ans, le jeune homme va vivre et travailler à Qingdao. Cette ville portuaire de la province du Shandong a des liens forts avec Brest, dont elle est partenaire.

Au service des intérêts finistériens

La mission du VIE porte sur trois grands axes. D’abord un volet formation,  en lien avec le groupe Weidong, actionnaire principal de la Brest Business School. Ensuite, une représentation des intérêts de l'aéroport et le port de commerce de Brest, gérés par la CCIMBO-Brest. En effet, le lait en poudre produit par l’usine Synutra, à Carhaix, est réceptionné à Qingdao (où l’entreprise a également une autre ligne de production) et stocké dans un immense entrepôt. Le VIE s’assure des bonnes relations entre la partie française et la partie chinoise.

Ee enfin, Guillaume Roux doit servir d’interface aux entreprises finistériennes pour faciliter leur développement économique. « Je les aide à trouver des investisseurs ou des fournisseurs… en fonction de leurs demandes et de leurs besoins », explique le VIE, qui s’est installé il y a environ un mois à Qingdao.

La culture du réseau

A peine arrivé, Guillaume Roux a commencé à se faire un réseau. L’objectif ? Mettre ses contacts et sa connaissance de l’écosystème local au service des entreprises finistériennes. Pour se faire, le VIE  a multiplié les rencontres au bureau des affaires étrangères de Qingdao et au bureau du commerce… Il a visité plusieurs incubateurs mais aussi l’immense port de cette ville de 9 millions d’habitants. « Qingdao est la septième ville portuaire du monde. Et le premier port d’Asie à avoir un terminal tout automatique, sans conducteur de grue ou de camion, est ici », précise Guillaume Roux.

Le jeune homme a déjà passé plus de deux ans et demi en Chine, dans le cadre de ses études (il est diplômé d’une école de commerce et s’est spécialisé dans le commerce international) mais aussi pour le travail.

Patience et confiance

Parfaitement bilingue, il a déjà éprouvé les codes du business à la chinoise. « Ici, avant d’envisager de travailler ensemble, il faut construire une relation de confiance. Cela prend énormément de temps, bien davantage qu’en Occident. Le fait que je parle chinois et que je sois au fait de la culture chinoise facilite énormément de choses mais je dois tout de même faire preuve de patience », analyse-t-il.

Autre particularité à laquelle il doit s’adapter : les Chinois ne font pas de distinction entre la vie privée et la vie professionnelle. « Ici, le WeChat (l’équivalent chinois de Facebook), c’est moitié pro, moitié perso. On ajoute ses relations de travail et on les fréquente en dehors du cadre professionnel, même les week-ends. Sans ça, le réseau ne se construit pas. »

Alors, du matin au soir, le VIE vit et pense business ! « Il n’y a pas de coupure, reconnait-il. Mais l’avantage, c’est que ça multiplie les opportunités. »

Au service de la CCIMBO et des entreprises finistériennes qui veulent se lancer sur le marché chinois, Guillaume Roux prépare actuellement la Mission économique Qingdao 2017 de la CCIMBO. Accompagnées par la CCI, une petite dizaine d’entreprises finistériennes vont se rendre dans la ville chinoise, fin octobre. Pour elles, Guillaume Roux est en train d’organiser des rendez-vous avec des fournisseurs ou des distributeurs chinois.

Le jeune homme profite aussi d’être sur place pour se renseigner sur les importateurs, les règlementations et leurs évolutions. Des informations précieuses qui peuvent s’avérer décisives pour certains marchés.


Taille du texte

L'évènement

Cybersécurité : inscrivez-vous pour un diagnostic de votre entreprise

Cybersécurité CCIMBO

Le 29 mars à Quimper, faites le point sur les menaces actuelles et rencontrez en rendez-vous individuel l'un des prestataires informatiques de la charte cybersécurité.