Accès par territoire
Menu principal
Votre territoire

Verlingue veut être un champion européen dans le monde des risques de l'entreprise

Julie Menez, le 02.04.2019

Le groupe Verlingue veut atteindre les 330 M€ de chiffre d'affaires, d'ici 2022. Des investissements dans la digitalisation et des acquisitions sont prévus.

Verlingue
DR

Entre 2016 et 2018, le groupe a connu une croissance de 40% en France et en Europe, marquée par deux opérations de croissance externe en Suisse et en Grande-Bretagne. Verlingue réalise désormais 25 % de ses revenus à l'international contre 5% en 2015.

En 2018, le courtier en assurances a réalisé un chiffre d'affaires de 166 M€ (en hausse de 13%), pour un montant de primes négociées de 1,9 Md€, renouant avec une croissance organique soutenue en France grâce à des gains de parts de marché sur le segment des Grandes Entreprises et des ETI.

En parallèle, Verlingue a poursuivi sa digitalisation, avec la création d'une Digital Factory à Nantes.

"Verlingue a changé de dimension et de visage ces trois dernières années et nous avons renoué avec une croissance organique soutenue, analyse Eric Maumy, directeur général de VerlingueLe meilleur est à venir avec des investissements dans les talents et dans la transformation digitale pour réinventer nos modèles de service et apporter plus d'expertise à nos clients. L'acquisition de courtiers en France et en Europe contribuera à ce même objectif". 

Transformation, innovation et croissance : mots clés du projet stratégique 2019-2022

Verlingue a décidé "d'accélérer pour devenir un champion européen dans le monde des risques de l'entreprise et de la protection sociale complémentaire".

Pour ce faire, le groupe veut :

  • "Réinventer l'expérience client et offrir de nouveaux services disruptifs" : cela passe par un investissement de 40 M€ dans sa transformation digitale afin de proposer de nouveaux services dans les domaines de l'assurance santé, la retraite, l'absentéisme, l'assurance emprunteurs, les nouvelles mobilités, l'immobilier…
  • "Elargir ses territoires de croissance" : Verlingue vise une croissance organique à deux chiffres en France tant dans ses segments historiques des ETI et des grandes entreprises que dans les spécialités (immobilier, institutions financières, établissements de santé, sciences de la vie…). Des acquisitions stratégiques sur les marchés des spécialités où les entreprises ont des risques spécifiques sont donc envisagées. Verlingue espère réaliser 40% de ses revenus à l'international, grâce à des acquisitions en Europe.
  • "Développer de nouveaux modes de travail et la transformation du management".

L'évènement

L'impact de la guerre économique sur les grandes entreprises du Morbihan

Guerre Economique

Intitulée "La guerre économique, une réalité d'aujourd'hui", la conférence -débat proposée conjointement par la CCI du Morbihan et le Syndicat français de l'intelligence économique (Synfie) s'accompagne du lancement national de l'Observatoire de l'intelligence économique. Nombre de places limité, événement s'adressant majoritairement aux chefs d'entreprises. Inscriptions en ligne.