Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Vannes (56). Depuis janvier, le Camion Broyeur roule aux archives et documents confidentiels détruits

MD, le 25.06.2020

Créé il y a un an, Le Camion Broyeur est réellement sur les routes depuis le mois de janvier. Equipé d'un broyeur de destruction papier, il se déplace sur commande, d'entreprise en entreprise, pour la destruction massive d'archives et de documents confidentiels. Un service pratique, et pour autant innovant, né dans les têtes d'Omar Akasbi et Antoine Lopez, codirigeants de cette technologie itinérante.

DR

Au volant de leur Iveco, ils parcourent les entreprises et les entrepôts, là où les commandes les appellent pour détruire les archives et documents confidentiels. Stoppés dans leur élan par le confinement, Antoine Lopez et Omar Akasbi ont repris la route et leur activité : broyer en toute sécurité et totale sérénité.

Professionnel du nettoyage industriel, Omar Akasbi a eu l'idée de créer ce service de broyeur ambulant au nombre de sollicitations qu'il recevait de la part de ses clients pour détruire des documents en papier. Il en a parlé avec son ami Antoine Lopez et Le Camion broyeur s'est imposé. "Je suis un entrepreneur de nature, avec une forte sensibilité pour le recyclage et l'économie circulaire. L'idée de Omar m'a tout de suite emballé et on a travaillé ensemble sur sa faisabilité", explique Antoine Lopez.

"La première fois en France qu'on demande une telle installation !"

Il a fallu équiper le camion de 3.5 tonnes d'une prise de force, pour faire tourner le broyeur industriel installé dans la partie arrière. "On avait vu cela sur des poids lourds ; mais c'est la première fois en France qu'on demandait cette prestation à l'installateur", se rapelle Antoine.

Hébergé dans des locaux à Séné, zone du Poulfanc, le duo roule la majeure partie de ses journées sur les routes du Morbihan et parfois des départements limitrophes ou voisins comme en janvier, quand Le Camion Broyeur est descendu en Vendée pour digérer les archives comptables des établissements Louis Vuitton. "C'est l'entreprise qui nous a contactés directement ! Nous intervenons sinon régulièrement dans les cabinets d'avocats, les études de notaires, les cabinets médicaux, les agences immobilières, les assurances... Nos clients sont essentiellement des professionnels et des entreprises, et plus rarement des particuliers.

La valeur ajoutée : la sécurité

La démarche est de culture anglo-saxonne : rendre service au domicile des clients. "Notre valeur ajoutée, c'est la sécurité. En nous déplaçant dans les locaux ou les bureaux des entreprises pour détruire les documents sur place, nous renforçons la confidentialité des données et la sérénité des clients. Pour eux c'est un gain de temps et d'espace assuré", argumente Antoine Lopez. Pour gagner encore plus de temps, Antoine et Omar ont créé des conteneurs de grande capacité qu'ils proposent de laisser dans les entreprises pour y regrouper tous les documents à broyer.

Lors de leurs interventions, ces prestataires assurent également le tri des matières : plastique, trombones, agrafes, pour ne détruire que le papier. "Nous stockons les éléments de bureau que les clients ne récupèrent pas, type classeurs, chemises, portes documents, pour les donner plus tard à des associations ou autres bénéficiaires." Le papier lui est haché en confettis épais qui peut être destiné à une seconde utilisation. "Nous cherchons une entreprise ou un organisme qui souhaiterait récupérer cette matière pour la recycler", soulignent les codirigeants.

En attendant, ils continuent leur route pavée de nombreux rendez-vous ces prochaines semaines. "Le confinement a permis à beaucoup de faire du tri dans les documents, qu'il faut détruire maintenant !"

Voir le site Le camion Broyeur


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne