Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Un chef à domicile invente une Cuisine mobile pour les pros de la restauration

Julie Menez, le 15.01.2019

C'est le besoin d'avoir à portée de main un équipement de cuisson professionnel pour ses prestations qui a incité le chef Gilles Narbéburu à inventer "la cuisine mobile".

Cuisine mobile
La cuisine mobile

Installé en Presqu'île de Crozon, dans le Finistère, Gilles Narbéburu s'est formé auprès des grands chefs Michel Guérard et Alain Ducasse. Il bénéficie d'une expérience de restaurateur et de chef à domicile.

"Avant, j'avais l'impression d'être un déménageur car je déplaçais four, étuve, plancha... et les conditions pour les installer n'étaient pas toujours optimales. Là, la cuisine est conçue sur un chassis de remorque, s'installe en cinq minutes et se tracte avec un permis B", détaille Gilles Narbéburu.

Autonome en gaz et en eau (sur le principe d'une caravane), la Cuisine mobile nécessite seulement deux branchements électriques 220 V. Le chef inventeur en a déposé le brevet.

Un couteau suisse des animations culinaires

En plus de ses prestations de traiteur et de son activité de table d'hôtes, le Breton d'adoption propose aujourd'hui sa Cuisine mobile à la location (avec ou sans le chef) ou à l'achat. Il s'est d'ailleurs rapproché d'un constructeur nord-finistérien pour répondre aux demandes futures. "La Cuisine mobile, je l'ai imaginée comme un couteau suisse. Elle peut servir pour un traiteur, pour un artisan sur les marchés ou encore pour des animations organisées par des associations ou des collectivités autour de l'alimentation."

En savoir plus

L'évènement

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Municipales 2020 : la CCI Ille-et-Vilaine lance une enquête sur les attentes des chefs d’entreprise

Quelles sont les attentes et besoins des chefs d’entreprise et des commerçants pour le développement de leur activité ? Comment améliorer au quotidien la prise en compte de leurs préoccupations par les instances locales ? Pour participer à l’enquête, c’est ici.