Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Trophées des Femmes de l'économie : les lauréates ont rendez-vous à Paris !

Julie Menez, le 18.04.2018

Les six lauréates des Trophées Grand Ouest des Femmes de l'économie ont été dévoilées ce mardi 17 avril, à La Baule, en Loire-Atlantique. Dans un palmarès trusté par les dirigeantes de Loire-Atlantique, la Costarmoricaine Christelle Riou tire son épingle du jeu et repart avec le trophée Femme dirigeante.

Trophées Femmes Economie
Femmes de l'économie

Contrairement aux éditions précédentes, durant lesquelles étaient remis des prix en bronze, argent et or, un seul trophée par catégorie a été remis cette année.

Pour chacun des prix, deux candidates étaient en lice.

Les élues de l'ouest vont concourir à la finale des territoires, à Paris, en décembre 2018.

Femmes de l'économie : qui sont les lauréates 2018 des Trophées Grand Ouest ?

  • Juliette Fontaine, directrice générale de Ker Juliette, a reçu le trophée Femme cheffe  d'entreprise prometteuse. Ker Juliette sert des crêpes en restauration rapide. Deux restaurants ont ouvert : à Nantes et à Paris.
  • Priscilia Nogues, CEO de We Craft Apps, s'est vue décerner le trophée Femme Digitale. We Craft Apps est une agence nantaise de développement d'applications web et mobile.
  • Laurence Hebting, directrice chez Holiday Inn Express, a remporté le trophée Femme Innovation sociale. L'hôtel que dirige Laurence Hebting à Saint-Nazaire a reçu en février l'"award du meilleur service client" du groupe hôtelier IHG.
  • Audrie Jordan, directrice commerciale chez GEPS Techno, a reçu le trophée Femme à l'International. Cette société nazairienne développe et conçoit des solutions innovantes dans les énergies marines.
  • Christelle Riou, directrice générale de Côtes d'Armor Habitat, s'est vue remettre le trophée Femme Dirigeante. Côtes d'Armor Habitat couvre la quasi-totalité du champ de l'habitat social.
  • Céline Monnerie, gérante de Un Point Partout, a reçu le trophée Femme cheffe d'entreprise. L'entreprise Un Point Partout, située en Loire-Atlantique, est spécialisée dans le marquage à façon et la broderie. 

Elles ont été finalistes des Trophées Grand Ouest des Femmes de l'économie 2018

  • Edita Rebours, gérante de Ma Louloute, est finaliste du prix Femme Cheffe d'Entreprise prometteuse. La Brétillienne conçoit et vend des "kits premières règles" à destination des adolescentes. Ils ont conquis, notamment, les pharmacies.
  • La Vendéenne Sophie Comte, directrice générale Dream and Achieve, est finaliste du prix Femme Digitale. Le produit Makidoo, développée par Dream and Achieve, permet de faire et de monter des vidéos depuis un smartphone.
  • Blandine Dollé, directrice des ressources humaines de BCM Cosmétique, est finaliste du prix Femme Innovation sociale. BCM emploie plus de 500 personnes sur son site de production à Vitré.
  • Kathleen Evers, fondatrice et dirigeante de 4Evers Games, est finaliste du prix  Femme à l'international. Basée en Loire-Atlantique, la société 4Evers Games distribue les jeux en ligne.
  • Directrice générale de TVR, Aurélie Rousseau, est finaliste du prix Femme dirigeante. Lancée en 1987, TVR - Rennes 35 Bretagne a été la première chaîne de télévision locale créée en France.
  • Soizic Chatelier, fondatrice et dirigeante de Padam, est finaliste du prix Femme cheffe d'entreprise. Padam est une agence de relations presse et de conseil basée en Loire-Atlantique.

 

Recommandations