Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport. Mobilisation pour intégrer le port Brest-Roscoff au réseau transeuropéen central

, le 06.10.2021

Faire de Brest-Roscoff le port avancé de l'Europe, intégrer le corridor Atlantique pour rejoindre ainsi le réseau transeuropéen prioritaire, aussi appelé réseau central, telle est l'ambition des élus locaux et acteurs de l'aménagement du territoire finistérien qui se félicitent aujourd’hui que l'Etat ait accepté d'aller la défendre bientôt devant la Commission européenne.

DR

"Cette insertion du cluster portuaire Bretagne Nord dans les flux européens de marchandises permettrait de développer des solutions de fret alliant mer et fer et, plus globalement, une offre de transports décarbonés", rappellent d'une même voix le président de la région Bretagne, celui du département Finistère, le maire de Brest et le président de la CCIMBO.

En 2013, la Bretagne n’avait pas été retenue dans le réseau prioritaire, appelé réseau central. Au sein de ce réseau, il existe un ensemble de 9 corridors ferroviaires et routiers sur lesquels se concentrent 90% des financements européens. Le corridor Atlantique inclut Le Havre, Bordeaux et depuis peu, Nantes-Saint-Nazaire. Jusqu’au Brexit, l’Irlande était pour sa part connectée au corridor Mer du Nord-Méditerranée qui passait par le Royaume-Uni puis Calais.

Le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) a, entre autres vocations, celle de relier les régions insulaires, enclavées et périphériques aux régions centrales de l’Union européenne.

Pour changer cette donne et favoriser la décarbonation des transports en dotant le Finistère d’un réseau de fret alliant mer et fer, les élus locaux et acteurs de l’aménagement du territoire (CCIMBO) ont saisi Jean-Baptiste Djebarri, ministre des Transports, pour que la France porte auprès de la Commission une proposition intégrant la place portuaire finistérienne dans ce réseau central. « Notre demande, historique, est aujourd’hui prise en compte par l’Etat », se sont réjouis les élus bretons. Ce classement permettrait à Brest-Roscoff de s’inscrire dans les itinéraires de circulation majeurs et de bénéficier des financements européens pour renforcer ses atouts. "Et ce, d’autant plus que les trafics vont se développer, la Bretagne nord étant devenue, depuis le Brexit, la plus proche porte d’entrée continentale pour l’Irlande."

« Nous sommes prêts à jouer tout notre rôle, au côté de l’Etat, pour défendre ce dossier auprès de l’Europe, ont déclaré les élus présents. Nous le savons, les ports de Brest-Roscoff peuvent répondre, demain, à des critères qualitatifs susceptibles d’intéresser Bruxelles. Parmi les cartes à jouer, celles du cluster portuaire, de capacités d’accueil 24h/24 en toute sécurité, de la décarbonation des transports, de connexions directes avec l’Irlande ou encore des autoroutes de la mer. »

 


L'évènement

Bus Entrepreneuriat Pour Tous fait escale à Vannes, le 21 janvier

Bus Entrepreneuriat Pour Tous fait escale à Vannes, le 21 janvier

Bpifrance renforce son offre en Bretagne en inaugurant le Bus de l’Entrepreneuriat Pour Tous, un dispositif mobile dans le Finistère et le Morbihan, visant à rendre accessible l’offre d’accompagnement à la création d’entreprise dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville.

Vendredi prochain, le 21 janvier 2022, le Bus de l'entrepreneuriat pour tous fera escale à Vannes, place Henri Auffret.

10h : Présentation du dispositif par Vincent Le Brech (Bpifrance), Mohamed Azgag (Ville de Vannes), Léna Berthelot (Vannes Agglomération), Cécile Massonneau (Préfecture du Morbihan). Hafidha Ouadah (Région Normandie), Nicolas Mayer-Rossignol (Métropole Rouen Normandie) et témoignages d’entrepreneurs
10h35 : Visite du Bus