Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport maritime : Brittany Ferries est co-signataire d'un premier financement vert européen

Julie Menez, le 13.12.2017

La compagnie maritime finistérienne va acquérir pour la première fois un ferry alimenté au gaz naturel liquéfié (GNL). Ce lundi 11 décembre, l'entreprise de Roscoff, la Banque européenne d'investissement et la Société générale ont présenté le premier financement maritime vert, dispositif du plan Juncker. 

Britanny Ferries plan Juncker
H. Krüger

Alimenté au gaz naturel liquéfié (actuellement la source de carburant la plus propre), le Honfleur de la Brittany Ferries sera mis en service en avril 2019, pour rallier Caen-Ouistreham à Portsmouth (Royaume-Uni). Son financement est le premier projet dans le cadre du programme de garantie Green Shipping Guarantee (GSG) dont l'objectif est de renouveller les flottes et aussi de mettre au niveau les navires existants grâce aux technologies vertes.

Ce programme est soutenu par l'instrument d'emprunt du Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe (MIE) et le Fonds européen pour les investissements stratégiques. 

En 2016, dans le cadre du plan d'investissement pour l'Europe ("plan Juncker") et du MIE, la Banque européenne d'investissement (BEI) et la Société Générale "ont signé un accord cadre de garantie d'un montant de 150 millions d'euros visant à soutenir les projets de construction navale et de modernisation des navires existants, en faveur d’un transport durable et de la protection de l’environnement, conformément aux objectifs définis dans le cadre de la COP21".

Transport maritime vert : Britanny Ferries ouvre la voie

Dans le détail du premier financement pour un transport maritime vert, Société Générale est intervenu "en tant qu'arrangeur principal du financement d'un montant de 142,6 millions d'euros pour l'acquisition" de ce ferry propre, qui comprend une tranche de 49,5 millions entièrement garantie par la BEI.

Brittany Ferries "est la première entreprise française du transport maritime passager à ouvrir la voie de la transition énergétique grâce au GNL. Implantée dans quatre pays de l'Union Européenne, Brittany Ferries, entreprise européenne, place cette ambition de l’exemplarité à la hauteur des objectifs, que la COP23 vient de rappeler aux Etats comme aux entreprises !", relate, enthousiaste, Jean-Marc Roué, président du Conseil de surveillance Brittany Ferries.


L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.