Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport aérien. Les aéroports bretons au ralenti voire à l'arrêt

, le 18.03.2020

Avec la crise sanitaire et économique causée par la propagation du coronavirus Covid-19, les compagnie aériennes ralentissent la cadence, jusqu'à suspendre leur activité pour certaines. Depuis deux jours, les aéroports bretons vivent au ralenti. Certains sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Avec le coronavirus, les avions restent cloués au sol dans la plupart des aéroports bretons.
DR

Le confinement imposé depuis le mardi 17 mars midi en France marque un nouveau coup d'arrêt pour l'activité économique. Les déplacements sont désormais comptés et réduits à leur strict minimum. Les compagnies aériennes ralentissent donc considérablement la cadence. Dans les aérogares des plateformes aéroportuaires bretonnes, l'activité a considérablement diminué.

> L'aéroport de Rennes est fermé jusqu'à nouvel ordre

> A l'aéroport de Brest Bretagne, la compagnie Ryanair a suspendu ses vols jusqu'à nouvel ordre ; la compagnie Chalair jusqu'au 5 avril Se tenir informé du trafic ici

> L'aéroport de Lorient Bretagne Sud voit son trafic diminuer : Air France a supprimé une rotation quotidienne sur les deux vers Lyon. 

> A l'aéroport de Quimper, la compagnie Chalair annule tous ses vols vers Paris et ce, jusqu'au 5 avril. Se tenir informé du trafic ici

Cette situation sera appelée à évoluer au cours des jours. Il est recommandé à tous les voyageurs de se renseigner auprès de leur agence de voyages ou de la compagnie aérienne avant de se rendre à l'aéroport, si nécéssité.


L'évènement

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Breizhacking 21. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 février !

Pour la 4ème année consécutive l’agence d’open innovation Skillfools organise le Breizhacking, un challenge des startups engagées et des entreprises bretonnes responsables, avec comme partenaire principal pour cette édition le groupe d’assurance Aviva et le soutien de Bpi France.

Le challenge est ouvert à toutes start-ups qui répondent aux problématiques sociales et environnementales d’aujourd’hui dans les domaines de l’environnement, la santé, la culture, la cohésion sociale, l’engagement citoyen.

La phase d’inscription est ouverte jusqu’au 28 février 2021.