Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Transition énergétique : l'hydrolienne D10 de Sabella immergée pour trois ans au large d'Ouessant

Julie Menez, le 17.10.2018

Ce mardi 16 octobre, l'hydrolienne D10 de Sabella a été une nouvelle fois installée dans le Passage du Fromveur. L'engin a déjà commencé à produire de l'électricité pour alimenter l'île d'Ouessant.

Hydrolienne Sabella
Sabella

C'est la seconde fois que l'hydrolienne D10 de Sabella est immergée, après une première période d'un an, entre 2015 et 2016. Une fois les aspects techniques du projet confirmés et au terme des douze mois d'autorisations administratives, une série d'expertises et d'optimisation avait été menée, montrant que la fiabilisation nécessaire de cette technologie devait se concentrer sur la chaîne de conversion électronique embarquée.

En 2016, Sabella été sollicitée dans le cadre du projet européen ICE, mené par Bretagne Développement Innovation et le Syndicat départemental d'énergie et d'équipement du Finistère, en collaboration avec EDF SEI (Systèmes énergétiques insulaires) et Enedis, pour remettre en exploitation l'hydrolienne à Ouessant.

Des améliorations sur la chaîne de conversion

L'entreprise quimpéroise a donc procédé à des améliorations de la turbine : l'ensemble de la chaîne de conversion a été doublé, notamment pour atteindre l'objectif de cycles de maintenance longs, tous les huit à dix ans. Une capacité de stockage par batteries a également été déployée à terre afin de lisser les fluctuations de production induites par la houle et qui peuvent perturber le courant.

Vers un modèle d'alimentation pérenne pour les réseaux isolés

Cette nouvelle campagne d'exploitation permet ainsi "d'avancer vers un modèle énergétique pérenne à destination des réseaux isolés", à l'instar de celui de l'île d'Ouessant, où la prédictibilité des courants marins et de la ressource hydrolienne présentent un avantage. L'hydrolienne D10 doit rester pour trois ans immergée dans le Passage du Fromveur.

En parallèle, de nombreuses études environnementales sur le milieu marin qui vont être réalisées, les équipes de Sabella vont maintenant se concentrer sur la fiabilisation de la production, la validation des courbes de performances de l'hydrolienne immergée ainsi que la mise en place de son modèle d'exploitation commerciale. Sabella travaille d'ores et déjà à dupliquer cette performance ailleurs dans le monde, comme au Canada, en Asie du Sud-Est ou en Australie.

> LIRE AUSSI : Transition énergétique, les îles bretonnes gardent le cap

Le projet Phares fera de Ouessant une vitrine de technologies françaises

A noter que "la pertinence de cette solution verra son apogée à Ouessant en 2021", au travers du projet PHARES. Sous la direction d'Akuo Energy, deux hydroliennes de plus grande dimension seront immergées dans le Passage du Fromveur, auxquelles l'énergéticien français associera une capacité éolienne terrestre et des solutions innovantes de panneaux photovoltaïques. En collaboration avec EDF SEI et Enedis, ce projet veut démontrer la pertinence d'un modèle énergétique hybride dans un contexte insulaire, faisant de Ouessant une vitrine de technologies françaises.

 


Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.