Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Tourisme économique : ouvrir leur entreprise au public ? Ils n'y voient que du bénéfice

Julie Menez, le 20.06.2019

Dans le Finistère, l'association "Les Secrets de nos boîtes" compte une cinquantaine d'entreprises adhérentes, adeptes des visites d'entreprises. C'est-à-dire qu'elles ouvrent leurs portes au grand public, le temps d'un parcours de visite spécialement pensé pour. 

Visites entreprises 29 guide

C'est chez Brédial, à Plabennec, qu'a été présenté le guide 2019 des Secrets de nos boîtes. Pour l'occasion, Gautier Jézéquel, codirigeant de l'entreprise familiale, en a montré les coulisses à d'autres adhérents de l'association ainsi qu'à Guy Diquélou, président de la commission tourisme à la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest (CCIMBO), et Marine Lucas et Méghanne Corre, animatrices des Secrets de nos boîtes pour la CCI.

Sous la marque "Tout feu tout frais", Brédial fabrique et vend des salades composés, des plats cuisinés et des produits traiteurs.

Des visites calibrées

La visite commentée est l'occasion pour l'entreprise de faire voir et valoir son savoir-faire, ainsi que sa rigueur, notamment en ce qui concerne la traçabilité. "Avant d'adhérer à l'association, nous proposions déjà des visites mais c'était anecdotique. L'oeil des conseillères de la CCI nous a permis de nous rassurer sur la qualité de la visite mais aussi de l'améliorer, par exemple sur la durée", note Gautier Jézéquel.

Ainsi, comme le souligne Guy Diquélou, si l'intérêt de l'opération Les Secrets de nos boîtes est de "fédérer les entreprises adhérentes", pour la CCI, il s'agit aussi d'"aller plus loin dans l'accompagnement" et de mesurer ce que les dirigeants en tirent.

Image de marque et nouveaux clients

Chez Brédial, comme chez beaucoup d'adhérents du secteur agroalimentaire, la visite se termine dans la boutique et l'espace restauration. "Pour nous, c'est l'occasion de séduire de nouveaux clients", assure d'ailleurs le jeune dirigeant. Pour Lydia Villefeu, dirigeante des laboratoires Boiron à Guipavas, remarque un effet similaire même si l'entreprise ne fait pas de vente directe de ses produits d'homéopathie. "Le grand public, en fait les clients de nos clients, visite l'usine et leur rapporte ses impressions. La confiance gagnée est importante", apprécie la Finistérienne. Assurant elle-même les visites, elle souligne aussi l'opportunité offerte de "lever l'ignorance" en échangeant directement avec les visiteurs.

Chez Nature & Bois, concepteur et fabricant de murs à ossature bois à Lannilis, c'est également le directeur de l'usine qui assure les visites. Ces dernières sont l'occasion de communiquer sur les produits innovants élaborés par l'entreprise et d'en démontrer les avantages.

Valoriser les salariés

Les visites d'entreprises permettent aussi de valoriser le travail des salariés, voire de susciter des vocations. Un vrai plus pour certains secteurs qui peinent parfois à recruter. "Il y a une vraie fierté de la part de nos salariés", résume Lydia Villefeu.

Quant à Bruno Pellé (qui a repris le concept et la production des Flûtes Celtes de Michel Nicolas), il ouvre son entreprise pour partager sa passion et créer de la proximité avec les visiteurs. Pour le tout nouvel adhérent de l'association, c'est aussi l'occasion de faire savoir que l'entreprise a migré de Morlaix à Pont-l'Abbé.

Un guide édité à 60.000 exemplaires

Autre avantage unaniment souligné par les adhérents des Secrets de nos boîtes : la visibilité offerte à leur entreprise. En effet, un guide recensant les membres et les informations pratiques des visites est édité chaque année à 60.000 exemplaires, avant l'été. Ils sont distribués dans les offices de tourisme et dans des structures d'hébergement, partout dans le département du Finistère. La communication est aussi digitale puisque les visites sont aussi présentées sur un site Internet dédié, ainsi que sur Facebook.

A noter que l'opération Secrets de nos boîtes bénéficie de l'appui financier du Crédit Mutuel Arkéa.

Les nouveaux adhérents des Secrets de nos boîtes

Outre Les Flûtes Celtes, Esprit Safran & Cie (Pouldreuzic) et Novatech Technologies (Pont-de-Buis) ont rejoint l'association cette année. 

C'est dans la boutique de Brédial, à Plabennec, que certains adhérents, élu et membres du du service tourisme de la CCIMBO ont fêté le lancement du guide 2019 des Secrets de nos boîtes.

En savoir plus

 


Recommandations