Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Tourisme : des surf trips à bord du Commodore Hostel, lieu d'hébergement et de vie itinérant

Julie Menez, le 17.04.2019

Partir entre amis ou en famille, de spot en spot pour exercer sa passion de la glisse ? C'est ce que propose cette "auberge de surf itinérante" pilotée par un jeune entrepreneur de Bourg-Blanc. 

Commodore Auberge Surf
DR

Mordu de surf, le Finistérien Pierre Mainguy a quitté la start-up dans laquelle il travaillait, à Nantes, pour un projet plus proche de ses aspirations. Pour ce faire, il a fait l'acquisition d'un bus scolaire qu'il a complètement transformé afin de recevoir et loger du public.

"Tous les aménagements sont fait maison, j'ai appris énormément de choses pour pouvoir transformer ce bus", raconte Pierre Mainguy. Pour mener à bien cette phase de travaux manuels, il a pu compter... sur ses grands-parents. Sa grand-mère a notamment réalisé tous les travaux d'aiguille. A l'arrivée, le Commodore Hostel dispose d'un intérieur mixant wax et palettes : un hébergement atypique mais confortable. "J'ai fait un maximum d'aménagements avec des matériaux recyclés ou reconditionnés et en privilégiant le liège ou le bois, plutôt que le plastique", précise le Finistrien.

Des surf trips tout confort

Le bus dispose aujourd'hui d'une cuisine, d'une douche et de sanitaires, ainsi que d'un salon et d'un espace couchettes pour huit personnes. Equipé de panneaux solaires et de réservoirs, il est complètement autonome en eau et en électricité.

Pierre Mainguy est impatient de prendre le volant pour accueillir les premiers surfeurs. "L'objectif est de proposer des surf trips en les emmenant de spot en spot." Après les Landes et la Bretagne, le Commodore Hostel prendra la route pour le Portugal puis le Maroc, pour l'automne et l'hiver. "Je vais me déplacer en fonction des vagues et du soleil", résume le Brestois.

Il vise une clientèle de débutants en surf mais aussi d'étrangers, prêts à faire des kilomètres pour surfer sur la côte Atlantique. "J'ai choisi le nom 'Commodore' car c'est un terme anglais qui signifie 'commandant' et qui a une même signification en allemand et en néerlandais", précise le conducteur de l'auberge itinérante.

Le crowdfunding pour se faire connaître

Pour enregistrer ses premières réservations et finaliser l'aménagement de cet hôtel roulant, Pierre Mainguy a lancé une campagne de financement participatif. Il vient de dépasser l'objectif initial de 8.000 €. Un bon moyen de se faire connaître auprès de la communauté de surfeurs, qu'il espère aussi atteindre en étant référencé sur Shakabay, autre initiative nord-finistérienne de la planète surf.

Outre les surf trips, Pierre Mainguy envisage de travailler en B2B pour des entreprises, intéressées par des séjours autour de la déconnexion, du développement personnel et du surf. Le jeune entrepreneur, plein d'idées, réfléchit aussi à proposer d'autres séjours thématiques pour attirer une autre clientèle que les surfeurs. "Ce que je propose c'est avant tout des vacances différentes, autour d'un mode de vie." Un beau concept auquel on souhaite une bonne route.

En savoir plus

 

>> LIRE AUSSI. Visiter Brest à bord d'un bus à impériale

 


L'évènement

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Sécurité économique et numérique à l'honneur, les 19 et 20 septembre 2019 à Saint-Brieuc et à Ploufragan.

Le colloque sera  précédé par un « Before », le 19 septembre 2019, ouvert aux étudiants et au public, pour permettre de sensibiliser plus largement les concitoyens aux enjeux de sécurité numérique et économique. Enfin, le colloque SecNumeco, réservé aux professionnels, donnera la parole le 20 septembre 2019 aux spécialistes et experts du domaine. Informations et inscriptions