Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Saint-Pierre-Quiberon : Nau veut lever 500.000 €

Julie Menez, le 06.10.2017

La société morbihannaise assemble et commercialise des catamarans évolutifs. Elle veut entrer dans une nouvelle phase de développement et enrichir sa gamme de bateaux dès 2018.

Nau bateaux
Nau

Des bateaux faciles à stocker, qui se montent et se démontent sans outil, grâce à un système de clips. C'est ce qu'a inventé Louis Cottin, installé à Saint-Pierre-Quiberon.

Le Morbihannais a pensé cette gamme d'embarcations multi-usages, pour accessibles aux particuliers comme aux professionnels. En effet, il s'agit de modèles évolutifs, "ainsi la flotte s'adapte à la clientèle des centres nautiques", explique le créateur.

Un catamaran clipsable à 7.500 €

Pour concrétiser ce projet, il a créé la société Nau en 2015 et est accompagné par le Technopôle de Vannes. Afin de faire connaître sa marque, Louis Cottin a d'abord misé sur le catamaran, vendu à 7.500 €. "Un projet porteur", résume l'entrepreneur, qui traite avec treize fournisseurs, dont onze sont français, pour assembler cette embarcation, dans le hangar qu'il occupe à Saint-Pierre-Quiberon.

Si le catamaran a déjà séduit des particuliers, Louis Cottin est aussi en plein démarchages des écoles de voile.

Une nouvelle embarcation en 2018

Prochaine étape : la barque-moteur, dont la commercialisation est prévue dès le début d'année 2018. Louis Cottin veut aussi mettre en place un réseau de distributeurs. Pour ce faire, Nau est en pleine levée de fonds, avec un objectif de 500.000 €. "Mon activité s'inscrit dans le secteur industriel et le naval, il y a des emplois à la clé", assure le Morbihannais. 
 

Nau sur Facebook.

L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations