Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Reprise d'entreprise. Guy Gelon crée MGM-E, suite au rachat de l'établissement François Meunier à Vannes

Maude Duval, le 17.03.2021

Créer et développer une activité économique, il sait faire. Reprendre une entreprise reste une expérience que Guy Gelon découvre et orchestre depuis un mois tout pile. Depuis le 10 février 2021, il est à la tête de MGM-e, entreprise de mécanique générale, de maintenance et d'équilibrage installée à Vannes, u'il a rebaptisée ainsi après le rachat de feu les établissements François Meunier.

Aude Sirvain

Les dossiers de transition jonchent son bureau.... L’urgence du jour tient en trois lettres : EDF. "Je passe des journées et quelques sueurs froides à traiter ces affaires d'ordre administrative, mais il faut en passer par là", se désole un chouïa Guy Gelon, directeur général de la jeune entreprise MGM-e, née du rachat de l'établissement François Meunier à Vannes. Le repreneur a hâte de solder ces obligations pour pouvoir s'adonner pleinement au développement de la stratégie d'entreprise qu'il a planifiée, et retourner rapidement chez les clients, ce dont il a besoin pour s'épanouir pleinement dans son travail.

Reprendre une entreprise est un challenge que le quinqua se sent capable de relever, et armé pour. "J'ai l'expérience, la motivation et surtout les collaborateurs qu'il faut pour développer l'activité de mécanique générale et de maintenance que nous assurons après de nombreux clients." Guy Gelon a également suivi la formation "Objectif  reprise" avec la CCI du Morbihan pour appréhender toutes les étapes, les difficultés et les leviers de cette posture. « C'est un véritable pari, mais je suis paré », assure celui qui a investi majoritairement sur fonds propres.

Un savoir-faire unique et un potentiel d’activité

A 52 ans, Guy Gelon dirige des entreprises depuis plus de vingt ans. En 2003, il en a créé une de toutes pièces, Matis Interventions à Locqueltas (56), ), spécialisée dans la maintenance mécanique machines tournantes sur sites nucléaires, dans le thermique, en industrie ainsi dans les ateliers des principaux constructeurs de pompes et moteurs européens. L'entreprise a occupé une trentaine de salariés avant d'être rachetée par un client majoritaire. En 2020, Guy Gelon est arrivé sur le site des établissements François Meunier à Vannes avec une mission délicate : "remonter la maison". "J’ai vécu de plein fouet le redressement judiciaire", se souvient le cadre d'alors. Il découvre aussi un savoir-faire unique, des collaborateurs expérimentés et un potentiel d'activité à développer. C'est ce qui le convainc à postuler à la reprise de cette entreprise. Le 9 février 2021, le tribunal de commerce de Brest valide sa candidature, le 10 au matin, Guy Gelon est à pied d'œuvre sur le site vannetais, entouré des salariés soulagés par ce rebond. "Je continue l'aventure avec 8 salariés sur onze, les trois départs étant volontaires", souligne le nouveau dirigeant.

Spécialisé dans l’usinage et l’équilibrage de grosses pièces

Première étape : changer de nom et d’identité visuelle. Un brainstorming fructueux fera éclore MGM-e pour mettre en avant les qualités de l’entreprise : Mécanique Générale, Maintenance et Equilibrage. « Nous sommes spécialisés dans l’usinage des pièces, de toutes tailles, toutes formes, tous diamètres. Nous travaillons l’acier, l’inox et le plastique dur avec deux capacités particulières : l’usinage de grosses pièces et leur équilibrage », présente Guy Gelon, qui envisage là des axes de développement majeur.

La prospection et la diversification des marchés en sont d’autres. « Notre agilité et notre réactivité font qu’on intervient pour tous types d’entreprises. L’agroalimentaire reste notre secteur d’intervention principal, avec 60% de notre activité. Nous travaillons également pour l’agriculture, le BTP, l’industrie dans son ensemble, et même pour les particuliers », souligne Guy Gelon qui compare MGM-e à « un véritable couteau suisse ».

Déménagement et recrutements à venir

Deuxième étape, la prochaine : déménager, « et tourner définitivement la page avec le passé », ajoute Guy Gelon. Le local est quasiment trouvé et permettra d’optimiser le déploiement de la production. Prévu au cours du second semestre 2021, ce déménagement sera accompagné par l’acquisition de nouvelles machines, environ 30% du parc existant, et des recrutements. « Je veux remonter une équipe d’intervention chez les clients, afin de développer l’activité maintenance avec des techniciens et des électromécaniciens. » Pour la première année d’exploitation, Guy Gelon vise raisonnablement un chiffre d’affaires de 850 000 euros, avec l’objectif de repasser au-dessus du million rapidement.

MGM-e, 26 rue Stanislas Dupuy de Lôme, ZI du Prat – 56000 Vannes

Reprendre une entreprise avec la CCI du Morbihan

L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.

Recommandations