Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Rennes. Réparti sur 12 000 m², le futur hôtel 4* du Groupe Legendre et Suitcase Hospitality poursuit sa transformation

Véronique Maignant, le 01.12.2020

Le Groupe Legendre et Suitcase Hospitality en charge de la maîtrise d’ouvrage déléguée et de l’exploitation ont démarré, en octobre 2018, la construction du plus grand hôtel 4 étoiles de Rennes. Ils dévoilent ce jour ses contours. Situé place des Lices, dans la cour intérieure de l’ancien hôtel des Monnaies, le bâtiment sera réparti sur une surface de plus de 12 000 m². L’ouverture est prévue début 2023.

Façade de l'hôtel, rue de la Monnaie à Rennes
© Kreaction – Groupe Legendre- Suitcase Hospitality

Après avoir abrité des ateliers monétaires, des messageries impériales, un hôtel de luxe puis le siège de la Banque Populaire de l’Ouest, ce bâtiment emblématique de Rennes* connait depuis octobre 2018 une totale transformation. Situé en plein coeur de ville, à  5 minutes à pied du Couvent des Jacobins ainsi que du métro, il abritera un hôtel composé de 119 chambres et deux bars/restaurants dont le premier rooftop du centre-ville avec une terrasse de près de 200 m² donnant sur les toits du centre historique rennais. Il sera également doté d’un spa de 600 m² avec une piscine, d’un hammam, un sauna, et de salles de soins en sous-sol. Un espace séminaires de 450 m² proposera des salons privatisables pour l’organisation d’événements et de réunions.

La cour intérieure piétonne donnera accès à la terrasse du bar d’un des salons de l’hôtel et pourra accueillir des expositions temporaires. « C’est l’une des plus importantes opérations de reconversion en cours, d’un bâtiment classé dans le centre historique de Rennes", souligne le Groupe Legendre. L’ensemble hôtelier et les commerces génèreront une centaine d’emplois directs et indirects.

Un appel à projets , au 1er semestre 2020 pour les commerces

Environ huit cellules commerciales en rez-de-chaussée, sur la place des Lices et sur la rue de la Monnaie, vont être créées et seront disponibles à la location, pour des commerces de bouche. « Les cellules commerciales proposées, de 30 à 300 m², seront réhabilitées et conformes aux dernières normes constructives et réglementaires. Les preneurs devront s’engager à respecter un cahier des charges enseignes et de positionnement marketing, afin d’être en cohérence avec le positionnement qualitatif du projet»,  confie Jean-Baptiste Martin.


*UN PEU D’HISTOIRE…
Des bâtiments qui furent, tour à tour, atelier monétaire, messageries impériales, hôtel luxueux, puis siège social de la BPO… Situé dans la partie la plus ancienne de Rennes, auparavant sur les terrains de l’école d’Artillerie, l’hôtel des Monnaies, qui donna son nom à l’ancienne rue de la cordonnerie (dont l'orthographe utilisée était rue de la Monnoye), occupait l’emplacement actuel, dès le milieu du XVème siècle. La fabrication de la monnaie y fut assurée : des fonderies d’argent et d’or étaient localisées dans les sous-sols, et l’or et l’argent monnayés étaient ensuite conservés sous bonne garde. Les bâtiments existants depuis l’origine furent reconstruits et aménagés en application d’un édit de juillet 1581 afin notamment d’y loger le personnel. L’atelier monétaire rennais fut le premier du royaume en ce qui concerne la frappe d’argent de 1581 à 1590. L’incendie de Rennes de 1720 n’épargna pas l’hôtel des Monnaies. La reconstruction de 1728 à 1732 donna à l’ensemble de l’immeuble la physionomie actuelle, sur le rempart de la ville du Bas-Empire. La fabrication de la monnaie y fut assurée jusqu’à ce qu’un édit royal de Louis XVI y mît fin en 1774. Cette même année, un trésor fut d’ailleurs trouvé dans la rue de Monnaie : une patère d'or de 2,4 kg, l'une des plus belles de l'Empire romain paraît-il. Par la suite l’immeuble renferma les messageries impériales avant de devenir l’hôtel de France qui pendant un temps fut le plus luxueux de la ville, recevant des hôtes illustres, tels que le général Boulanger et le Duc de Westminster. Dans les années soixante-dix, le siège social de la Banque Populaire de l’Ouest pris possession des lieux pour y installer ses bureaux et ce, jusqu’en 2014.


L'évènement

Pilotée par ENI Ecole Informatique, la CCIMBO de Quimper et la French Tech Brest+, Femmes et Numérique est une action construite pour informer sur les métiers du numérique, découvrir les formations existantes sur le territoire et encourager l’entrepreneuriat au féminin comme au masculin.

Cet événement se déroulera en ligne du 6 au 10 décembre et en présentiel le 7 décembre de 10h à 18h au Chapeau Rouge à Quimper.

Au Programme :
- 1 conférence plénière
- 23 ateliers en une semaine
- 25 partenaires de l'emploi
- 40 intervenant(e)s

Inscription gratuite

Recommandations