Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Quimper à 3 heures de Paris en train : "On les attend toujours et ne sommes pas près de les avoir", se désole Ludovic Jolivet

Julie Menez, le 02.02.2018

Ludovic Jolivet QBO
QBO

Dans un communiqué, Ludovic Jolivet fait notamment référence à des propos de Philippe Duron, président du conseil d'orientation des infrastructures, rapportés dans une interview : « C’est l’heure des choix réalistes en adéquation avec les besoins des Français au quotidien ».

« On ne peut pas nous priver de tout »

L’élu finistérien réagit : « Est-ce à dire que les Bretons n’ont pas de « besoins au quotidien » ? Et que signifie en l’occurrence le mot réalisme. Mon réalisme à moi, et celui de mes collègues de la pointe de Bretagne, m’engage à dire que l’on ne peut pas nous priver de tout. Exit Notre-Dame-des-Landes ! Exit une liaison TGV concurrentielle avec l’avion ! Quelle sera la prochaine étape ? La suppression de certains aéroports en Bretagne ? Philippe Duron affirme que « les projets reportés ne sont pas enterrés, on dit qu’ils sont décalés dans le temps ». Pour ce qui nous concerne, on évoque l’après 2038. C’est un peu fort de café", insiste Ludovic Jolivet, ironisant sur "les calendes bretonnes".

"Certains nous avaient promis, avec beaucoup d’aplomb et de certitude, 3 heures 8 à l’horizon 2017. On les attend toujours et visiblement nous ne sommes pas près de les avoir", conclut l'élu quimpérois.


Taille du texte

L'évènement

Le 23 juillet à Rennes, "on en parle" au WTC : face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Le 23 juillet  à Rennes, "on en parle" au WTC : Face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Rendez-vous à partir de 17h 30 à la CCI Ille-et-Vilaine - découvrir programme et inscription