Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Produits de la mer : Freddie Follézou prend la présidence du centre d'innovation technologique IDmer

Julie Menez, le 10.10.2018

IDmer permet aux industriels de l'agroalimentaire et de la cosmétique de mettre au point leurs innovations ou de fabriquer des pré-séries. Freddie Follézou vient de succéder à Jean-Pierre Rivery pour trois ans de mandat.

Président IDmer
DR

Depuis 1987, à Lorient, le centre technique de développement des produits de la mer IDmer permet à ses adhérents de profiter de ses équipements et ressources. Des industriels ou des porteurs de projet dans l'agroalimentaire ou les biotechnologies peuvent ainsi mettre au point de nouveaux produits ou fabriquer des pré-séries.

"Le centre est en partie financé par des subventions publiques de la Région Bretagne, de Lorient Agglomération et du département du Morbihan mais il facture ses prestations", précise Freddie Follézou. 

Membre du directoire d'IDmer depuis plusieurs années, le Finistérien vient d'en prendre la présidence. Lui-même acteur de la filière agroalimentaire, Freddie Follézou dirige Océaniques Restauration, à Carhaix. Son entreprise est spécialisée dans la fabrication de terrines de la mer, salades et marinades pour les professionnels de la restauration.

Booster l'activité agroalimentaire

Le chiffre d'affaires d'IDmer est d'1,5 M€ et son activité concerne à 60 % les biotechnologies, c'est-à-dire la valorisation des produits de la mer, aquatiques ou végétaux à destination de l'industrie pharmaceutiques ou de la cosmétologie. "Mon souhait est de doper la partie commerciale, afin de rééquilibrer les activités pour faire atteindre les 50 % à l'agroalimentaire. Il s'agirait ainsi de revenir à l'ADN d'IDmer qui, à l'origine, a été fondé afin d'accompagner les PME du territoire qui n'avaient pas de moyens humains en R&D", rappelle Freddie Follézou.

Un savoir-faire reconnu

Employant une vingtaine de personnes, IDmer est aussi bien équipé en machines qu'en matière grise. L'expertise du centre technique intéresse d'ailleurs bien au-delà de la Bretagne puisqu'IDmer collabore avec des industriels français mais aussi, par exemple, avec les pays du Maghreb. "Nous avons été présents sur des salons internationaux comme l'European Seafood Exposition. Nous avons un véritable savoir-faire", insiste le président d'IDmer.

Un sécheur à la pointe de la technologie

Mi-2019, le centre d'innovation technologique sera doté d'un sécheur nouvelle génération. "On pourra obtenir de la poudre, très concentrée, avec des applications possibles en agroalimentaire pour avoir des arômes puissants." Cet équipement représente un investissement d'1,5 M€. Il a été entièrement financé dans le cadre d'un appel à projets européen.

Les ressources d'IDmer sont accessibles à condition d'adhérer à l'association. Renseignements et contacts sur le site Internet.