Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Premier groupe coopératif breton, Even se dit "armé pour le futur"

Julie Menez, le 12.04.2018

Le groupe coopératif agroalimentaire breton dit avoir mis 2017 à profit pour "consolider ses activités de l'amont à l'aval et rechercher de nouveaux relais de croissance". Parmi les faits marquants, l'accélération du nombre d'installation de jeunes adhérents, une croissance du chiffre d'affaires de 4 % et la création de 90 emplois.

Afin d'attirer de nouvelles recrues vers la production laitière, le groupe Even "déploie une politique d'installation volontariste". Cela passe par l'attribution de volumes de développement, une aide financière et un accompagnement technico-économique.

Cela semble porter ses fruits : une trentaine de jeunes agriculteurs ont rejoint la coopérative en 2017. Sur les trois dernières années, avec 81 installations de jeunes professionnels, cela représente une hausse de 15 %. Even compte 1.370 adhérents producteurs de lait.

Avec plus de 6.000 salariés, Even est le neuvième employeur de Bretagne

Sur l'année 2017, les adhérents d'Even ont reçu "325,43 € pour 1.000 litres de lait, auxquels il faut ajouter 10 € pour 1.000 litres de retour sur résultat après le vote par l'Assemblée générale de juin 2018. Cela représente un montant global de plus de 4 M€ à l'échelle de la coopérative".

"En 2017, nous avons réalisé une performance correcte illustrée par une croissance de 4 % de notre chiffre d'affaires (2,2 Md€) ayant permis une augmentation du prix du lait payé à nos adhérents proche de 15 % et la création, pour la septième année consécutive, de près de 100 emplois nets", note Christian Couilleau, directeur général du groupe Even.

Avec ces 90 nouveaux emplois, Even compte aujourd'hui 6.110 salariés. Il est le neuvième employeur de Bretagne, tous secteurs d'activité confondus, et le premier groupe coopératif breton.

Innovation et nouveaux relais de croissance

Pour amortir les effets de la volatilité du marché et créer de la valeur en filière, Even consolide son projet d'entreprise : "innover, investir, internationaliser et être efficient".

Cela passe, notamment, par l'implication dans les FoodTech. Even est ainsi devenu actionnaire du FrenchFood Capital. Ambassadeur du Village by CA Finistère, le groupe a aussi lancé récemment un appel aux entreprises innovantes dans le cadre du concours national Even'up.

Even déclare s'ouvrir "à de nouveaux relais de croissance par la voie d'alliances, d'actionnariats et de croissances externes. Sur ces axes stratégiques, l'année 2017 et le premier trimestre 2018 auront été riches en événements" :

  • le recentrage et la diversification des activités amont en nutrition animale
  • la prise de participation chez Cocorette, l'un des leaders français en oeufs bios et plein air
  • la mise en service, à Créhen (Côtes-d'Armor), de la nouvelle unité Laïta de production de poudres de lait infantiles et premium
  • le rachat de Gabopla, la naissance de l'alliance Atlanterra, la segmentation et la digitalisation des offres dans le pôle distribution

​En 2017, le groupe a réalisé 90 M€ d'investissements corporels ont été réalisés.


L'évènement

Les enjeux commerciaux hors et intra UE

Europe commerce

Bretagne Conseil, Rennes School of Business et le réseau Enterprise Europe Network organisent une table ronde sur "Les enjeux commerciaux hors et intra UE, les perspectives de Business au sein de l'UE - le soutien de l'UE aux entreprises bretonnes". Rendez-vous le 14 novembre, à 18h30, à Rennes School of Business. Gratuit, inscription en ligne.