Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Port de commerce de Roscoff : le fret conventionnel enregistre une hausse significative de 11 % en 2017

Julie Menez, le 23.03.2018

Le port de commerce de Roscoff est géré par la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest. Il s'agit du port le plus important pour le trafic (ferries et cargo) vers l'Irlande. 

Port de commerce Roscoff
GPO

Le trafic passagers au port de Roscoff en 2017

Le Brexit et la dévaluation de la livre sterling en 2017 n'ont que peu impacté le trafic passagers au port de Roscoff, au vu du bilan 2017 du trafic passagers de la Brittany Ferries. Si le nombre de passagers sur la ligne Roscoff-Plymouth est relativement stable (- 0.6%), malgré une légère baisse du nombre de ferries (-2.9%), le nombre de passagers vers l'Irlande augmente légèrement (+1.1 %). Ainsi la fréquentation de la ligne Roscoff-Rosslare baisse de 4 % mais la ligne Roscoff-Cork augmente, elle, de 5%.

Le nombre de passagers à destination de Bilbao est en légère progression et le nombre de rotations en diminution.

Ferries à Roscoff : les perspectives 2018

  • Cette année, la Brittany Ferries prévoit 26 escales supplémentaires, notamment en raison de l'arrivée d'un nouveau navire, Le Connemara. A partir de mai 2018, ce ferry d'une capacité de 500 passagers et 195 voitures assurera une liaison hebdomadaire supplémentaire entre le port finistérien et le port irlandais de Cork.
  • Du côté de la compagnie Irish Ferries : l'Oscar-Wilde va effectuer sept escales supplémentaires entre Rosslare et Roscoff-Bloscon.

Le bilan du fret en 2017 au port de Roscoff

Le trafic marchandises ferries

L'année 2017 enregistre une baisse de 6 % du volume de marchandises ferries liée aux conséquences du Brexit, ainsi qu'une saisonnalité des rotations plus marquée, en raison d'une coupure hivernale plus longue. A noter une diminution du nombre de camions (- 11%), principalement sur la Grande-Bretagne (-14%).

Le trafic marchandises conventionnel

A l'inverse, le trafic marchandises conventionnel a connu en 2017 une hausse de 11%. Le tonnage de céréales et de nourriture pour animaux affiche une hausse significative de 55 % par rapport à 2016, grâce notamment à la réouverture d'une usine d'approvisionnement en drèche de maïs, après une fermeture de six mois en 2016.
 
Le tonnage d'amendements marins enregistre une baisse de 4.9% et celui du crabe une baisse de 36 %.
 
A noter : le nouveau bateau arrivé en 2016, le Peadar Marie, qui n'est pas aussi régulier que la Corentine dans les débarques.
 
En savoir +
 

L'évènement

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

[Save the Date] Le 18 octobre, 5e édition des rencontres de l’Achat public en Bretagne

Cette rencontre est l’occasion pour les acheteurs publics et les entreprises du territoire breton de se connaître et d’échanger autour de problématiques communes afin d’améliorer encore les
relations entre acheteurs et fournisseurs.
13H30 : Ouverture
Discours d’ouverture du préfet de la région Bretagne, Emmanuel Berthier, et allocution introductive du directeur des achats de l’État, Michel Grévoul.
14H00 : Table ronde
« Les clauses environnementales, comment et pour quoi faire ? », animée par la directrice de la PFRA de Bretagne, Rachel Pailleux, avec la participation de la cheffe du bureau des achats
responsables à la direction des achats de l’État, Malika Kessous, de Jérôme Lieurey, chef du bureau des achats et marchés publics au secrétariat général pour l’administration du ministère de l’Intérieur
(SGAMI) — zone de défense Ouest, et de Madame Le Corguille, chargée de mission éco-construction à la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et de du logement (DREAL) Bretagne.
14H45 : échanges entre acheteurs et entreprises exposantes sur leurs réalisations innovantes en matière de transition écologique. Une répartition en trois pôles : numérique, bâtiment et mobilité durables et un pitch
par chaque entreprise. Rendez-vous le 18 octobre au Roazhon park de Rennes à partir de 13h30. Entrée libre avec inscription préalable obligatoire.

 

Recommandations