Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Multiplast (56) : un nouveau Maxi trimaran a pris son envol depuis Vannes

Julie Menez, le 19.07.2017

Le chantier morbihannais Multiplast a donné naissance à un nouveau bateau d'exception. Le multicoque Edmond de Rothschild a bénéficié des procédés de construction des A350.

Multiplast
Multiplast

En début de semaine, Multiplast (Groupe Carboman) a vu son huitième multicoque de plus de 30 m sortir de son chantier vannetais pour être mis à l'eau. Il s'agit du Maxi trimaran Edmond de Rothschild, 32 m. 

Ce géant des mers est à la pointe de l'innovation : pour la première fois, Multiplast a cuit des bras de maxi multicoque dans l'autoclave géant d'Airbus, à Nantes. C'est-à-dire que le bateau a bénéficié de procédés habituellement réservés à la fabrication de l'Airbus A350. Multiplast a ainsi répondu aux souhaits de Guillaume Verdier, l'architecte, et du design team de Gitana, qui ont particulièrement développé "les capacités de vol, l'optimisation de la structure composite, les systèmes de contrôles et la réduction de la traînée aérodynamique de ce multicoque". Le Maxi trimaran Edmond de Rothschild est le premier trimaran océanique conçu spécialement pour naviguer intégralement sur ses foils, safrans et dérives.

Après deux records de l'Atlantique sur des bateaux Multiplast (Idec puis Sodebo) et une mise à l'eau d'un trimaran Ultim, les équipes de Multiplast enchaînent à présent sur la construction du nouveau trimaran Ultim Sodebo.

Le multicoque Edmond de Rothschild en chiffres

Ce concentré d'innovation a nécessité quelques 170.000 heures de travail qui auront été nécessaires, pour un chantier de 20 mois. Pour les 70 salariés Multiplast, répartis en huit équipes, ce projet a représenté 96.000 heures de travail hors outillage.


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations