Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Move'n See : Brest, Paris et Denver en septembre

Julie Menez, le 20.07.2017

Le mois de septembre s'annonce chargé pour la start-up Move'n See. En plus de pitcher à Paris devant de très nombreux investisseurs, elle va s'envoler pour Denver avec Brest Métropole.

Parmi sa clientèle : des sportifs... et des pasteurs évangélistes ! La start-up Move'n See produit une gamme de robots caméramans qui permettent de se filmer tout seul, même en mouvement. Depuis Brest, où Eric Willemenot l'a créée en 2011, la société rayonne et travaille à 92 % pour l'export. Move'n See a notammé séduit de nombreux Américains, pasteurs compris. Sa solution intéresse énormément les sportifs, qui peuvent filmer leurs entraînements et leurs compétitions et débriefer pour progresser plus rapidement. Quand aux prêcheurs, ils veulent diffuser leurs interventions dans un format professionnel.

De nouveaux projets

Du 25 au 29 septembre, Move'n See devrait gagner encore davantage de notoriété outre-Atlantique puisqu'elle fait partie des start-up retenues par Brest Métropole pour participer à la Denver Startup Week, dans le cadre du jumelage Brest-Denver. Avant cela, Eric Willemenot participera à la grande finale des CCI FinDays, une initiative portée par CCI France et les CCI territoriales, les 18 et 19 septembre.

A l'instar de la seconde start-up brestoise sélectionnée, My Movie Up, et de la Rennaise La Boutonnière, il tentera de convaincre des investisseurs. Une aubaine pour l'entrepreneur, qui espère ardemment lever des fonds pour ses nouveaux projets : "Nous voulons nous développer et toucher des marchés spécifiques, à savoir le sport collectif qui a besoin de se filmer pour progresser mais qui pourra aussi faire du live-streaming et monétiser les captations, et aussi les petites chaînes de télé qui n'ont pas autant de moyens que les grandes."

 

Move'n See


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.