Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Mixité : le Crédit Mutuel Arkéa s'engage pour accélérer le financement des entrepreneures

Julie Menez, le 21.10.2019

Le collectif de femmes entrepreneures et investisseures Sista et le Conseil national du numérique (Cnum) se sont fixés pour objectif  que 25 % des start-up financées en 2025 soient fondées ou cofondées par des femmes, 30 % en 2030 et enfin 50 % en 2050. Le Crédit Mutuel Arkéa fait partie des 56 premiers signataires d'une charte d'engagement portée par les deux acteurs.

"Les hommes n'ont pas le monopole des bonnes idées et de l'esprit d'entreprise. Nous avons donc l'ambition de contribuer à faire bouger les lignes, à accroître les possibles des porteuses de projet en vue de faire émerger une nouvelle génération d'entrepreneures qui feront l'économie et créeront les emplois de demain. Cela induit, par exemple, de revoir certaines de nos pratiques, de faire évoluer nos procédures d'investissement", note Ronan Le Moal, Directeur général du groupe Arkéa.

Le groupe bancaire s'engage ainsi à appliquer les bonnes pratiques listées dans la charte Sista x CNNum afin de rendre les processus de recrutement et d'investissement plus favorables à la mixité. 

Les start-up lancées par des femmes rapportent davantage

Actuellement, en France, les créatrices de start-up "ne recueillent que 5 % des fonds alloués chaque année par les fonds de capital-risque aux jeunes pousses innovantes" et "les femmes ne représentent que 9 % des fondateurs de start-us, selon une étude SISTA/BCG réalisée l'an dernier". Alors que les entreprises innovantes créées par des femmes rapportent 2,5 fois plus à leurs investisseurs que celles créées par des hommes...
 
A noter que le fonds d'investissement breton West Web Valley est également signataire de la charte Sista x CNNUM.

En savoir plus sur la charte Sista x CNNUM (PDF)

>> RELIRE. DOSSIER : Entrepreneuriat au féminin, lancez-vous !


L'évènement

Open de l'International : Les inscriptions se poursuivent jusqu’au vendredi 2 juillet

Open de l'International  : Les inscriptions se poursuivent jusqu’au vendredi  2 juillet

Le 5 juillet 2021, 150 prestataires étrangers agréés Bretagne Commerce International (BCI) résidant dans 70 pays différents seront à la  disposition des entreprises bretonnes pour les rencontrer en entretiens B2B, trouver de nouvelles opportunités de marchés à l’international, échanger sur des projets ou missions en cours sur les 5 continents…Informations et inscriptions.