Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

A Lorient, l'hôtel pour chats Moustache & Ronron affiche déjà un bon taux de réservation pour l'été

Julie Menez, le 17.06.2019

A 43 ans, la Morbihannaise Karine Kvaternik s'est lancé un nouveau défi : quitter un poste salarié pour créér son entreprise. L'ancienne assistante vétérinaire amoureuse des chats s'est construit une activité sur mesure avec l'ouverture de Moustache & Ronron.

Pension chats Lorient
Moustache & Ronron

L'idée lui est venue alors qu'elle travaillait dans une grosse clinique vétérinaire, à Lorient. Les propriétaires de chats étaient nombreux à s'enquérir d'un endroit ou d'une personne à qui confier leur boule de poils, d'autant plus quand sa santé nécessitait un suivi particulier.

De quoi décider Karine Kvaternik, assistante vétérinaire, à peaufiner son projet d'entreprise, baptisée Moustache & Ronron : "Je voulais proposer un endroit spacieux et cocooning, proche de l'univers que ces chats ont quand ils sont chez eux." Après avoir réalisé une étude de marché et avoir trouvé l'endroit de ses rêves ("J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce local", s'enthousiasme-t-elle), rue Maréchal-Foch, à Lorient, la nouvelle entrepreneuse s'est tournée vers la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan.

Le crowdfunding pour étoffer sa visibilité

Par l'entremise du service création d'entreprise, elle a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Bulb in Bretagne, dont sont partenaires les CCI du Morbihan et des Côtes-d'Armor. Elle a ainsi pu réunir 1.500 € afin d'acquérir du mobilier pour ses pensionnaires à quatre pattes. "Surtout, j'ai pu me faire connaître et communiquer sur mon projet", note Karin Kvaternik. La Lorientaise a aussi pu bénéficier du Fonds de garantie à l'initiative des femmes (FGIF) de Bretagne Active, d'un montant de 8.000 €, qui lui a permis de décrocher un prêt bancaire.

Pour les chats ayant des problématiques de santé

Pour aménager son local en la parfaite pension pour chats dont elle rêvait, il a fallu réaliser quelques travaux. Ouvert depuis le 5 avril, l'hôtel Moustache & Ronron dispose de dix chambres individuelles et de deux chambres doubles (pour chats du même foyer) équipées, ainsi que d'une salle de jeux et d'une salle de soins pour accueillir les pensionnaires durant les absences, week-end ou vacances de leurs maîtres. Le règlement sanitaire a été élaboré avec un vétérinaire.

"Du fait de ma formation d'assistante vétérinaire, je peux accueillir des chats malades mais pas contagieux dont l'état demande une attention particulière, par exemple cardiaques ou diabétiques, et auxquels il faut administrer des soins. Il y a ainsi une famille qui m'a laissé son chat pour partir en vacances... Ce qu'elle n'avait pas pu faire depuis deux ans en raison de son état de santé !"

Les grandes vacances approchant, l'hôtel Moustache & Ronron affiche déjà un bon taux de réservation pour juillet et enregistre déjà des inscriptions jusqu'à septembre. "Mais il reste des places", sourit Karine Kvaternik, qui ne cache pas le plaisir qu'elle prend à s'occuper de ses petits pensionnaires.

En savoir plus