Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Logement étudiant. Les prix ville par ville en Bretagne

Véronique Maignant, le 23.06.2020

Alors que le ministère de l’enseignement supérieur prévoit une augmentation d’environ 24.000 étudiants à la rentrée 2020, LocService.fr, spécialiste de la location entre particuliers, analyse le marché du logement étudiant en Bretagne.

 

Avec un prix moyen de 299 €, la chambre indépendante ou chez l’habitant reste la solution la plus économique pour l’étudiant
LocService.fr

Sur les 2.566 demandes de locataires étudiants analysées en Bretagne par LocService, 59 % recherchent en priorité un studio ou un appartement T1 (une pièce). La chambre étudiante, indépendante ou chez l’habitant, ne recueille que 5 % des recherches alors qu’un logement en colocation est plébiscité par 17 % des étudiants.  Sur ce marché, Rennes capte 54 % des recherches de logements étudiants. La demande se répartit ensuite entre les villes de Brest (17,2 %), Vannes (8 %) et Lorient (4,4 %).

Des candidats locataires en majorité bretons

Le budget location moyen d’un étudiant en Bretagne est de 484€, très inférieur à la moyenne française (602 €). En comparaison, ceux qui étudient en Ile-de-France prévoient un budget nettement supérieur, à savoir 795 € en moyenne, et 880 € pour Paris.

Autre caractéristique de ce marché : 56 % des candidats locataires cherchant un logement en Bretagne y habitent déjà, ils ne changent donc pas de région. Parmi les 44 % restants, 9,8 % proviennent des Pays de la Loire, 7,3 % d’Ile-deFrance, et 5,6 % de Normandie.

 

Rennes, ville la plus chère suivie de près par Saint-Malo

Avec un prix moyen de 299 €, la chambre indépendante ou chez l’habitant reste la solution la plus économique pour l’étudiant. Une chambre en colocation est plus chère, 343 € mais permet de bénéficier d’espaces communs plus vastes. S’agissant des chambres en résidences étudiantes privées, elles ont des niveaux de loyers moyens plus élevés, 508 € , qui dépassent même les 481 €  des appartements T2 « classiques » . Par ailleurs, si Rennes reste la première ville étudiante bretonne, c’est également la plus chère au niveau du logement. Elle est suivie de près par Saint-Malo, handicapée par son attrait touristique qui faire gonfler les prix, puis par Lorient et Vannes.

Graphique : « Les loyers moyens, charges comprises, observés en région Bretagne pour un studio. Pour la comparaison, un studio en région parisienne se négocie en moyenne 744 € et à Paris 885 € charges comprises, soit respectivement +93 % et +129 % de différence avec la moyenne en Bretagne".

« Avec l’effondrement du marché de la location touristique, on peut s’attendre à voir de nombreux logements saisonniers basculer en location classique, ce qui augmenterait l’offre disponible mais avec des loyers peut-être plus élevés que la moyenne.", conclut les responsables de LocService.fr

 

 

 


L'évènement

Journée conférences "Dans Quel Sens ?" avec l'eclozr

Save the date ! Le jeudi 24 septembre à l'eclozr, venez vivre une journée d'ateliers stratégiques, de conférences et de tables rondes pour questionner ensemble vos ambitions, challenger vos projets et rebondir avec sens !

Au programme : 30 speakers attendus sur des thématiques #Design for new deal, #IntelligenceArtificielle à impact, #Tech for good et #Entreprises à mission