Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

L'innovation finistérienne Cool Roof réduit la température et la facture d'énergie d'un bâtiment de 18.000 m²

Julie Menez, le 07.05.2019

La résine finistérienne mise au point pour renvoyer le rayonnement solaire et faire baisser la température a convaincu le groupe Casino. 

Cool Roof Casino Géant
Cool Roof

Après l'expérimentation menée sur le toit d'un centre E.Leclerc à Quimper et les chantiers du terminal 2G de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, d'une école parisienne et d'un Centre commercial Boulanger à Amiens, l'innovation de Cool-Roof a été appliquée sur un magasin Géant, dans le Sud de la France.

L'objectif du groupe Casino était de "pour protéger ses ouvrages des fortes chaleurs estivales qui dégradent ses équipements et entraînent de fortes consommations de climatisation". C'est ainsi que, en 2018, le toit du Géant Valence Sud, soit une surface de 18.000 m², a, après trois semaines de travaux n'engendrant aucune gêne pour l'activité, été recouvert de la résine rafraîchissante mise au point par Cool-Roof. C'est "le plus grand Cool-Roof de France".

36° en moins et une baisse de 12% de la consommation d'énergie

Elle "renvoie 95 % du rayonnement solaire là où une peinture classique n'en renvoie que 70 %, bloquant ainsi l'échauffement du toit", rappelle la start-up finistérienne. A la clé, une belle diminution des consommations d'énergie. En effet, l'hypermarché Géant Casino de Valence Sud a enregistré jusqu'à 36°C de moins sur la toiture après l'application du CoolRoof. Le magasin enregistre donc une diminution de 12 % sur sa facture énergétique globale (soit une économie de 6 tonnes de CO2).  

>>LIRE AUSSI. Avec sa peinture blanche, Cool Roof rafraîchit les toits des bâtiments

L'obligation pour le tertiaire de faire baisser sa facture d'énergie

Avec cette réduction de sa facture énergétique, "le Groupe Casino prend ainsi de l'avance pour atteindre les objectifs du 'décret tertiaire' qui obligera toutes les surfaces de plus de 1.000 m² à faire 40 % d'économies d'énergie d'ici 2030", note Cool Roof. Et bonne nouvelle pour la start-up bretonne, "le groupe Casino a lancé une consultation pour déployer dès 2019 cette initiative "Cool Roof " sur d'autres bâtiments souffrant de ces problèmes d'hyperthermie en Auvergne-Rhone-Alpes, notamment". 

Le site Internet de Cool Roof France

>> DOSSIER. Consommer moins d'énergie pour plus de performance


L'évènement

Les enjeux commerciaux hors et intra UE

Europe commerce

Bretagne Conseil, Rennes School of Business et le réseau Enterprise Europe Network organisent une table ronde sur "Les enjeux commerciaux hors et intra UE, les perspectives de Business au sein de l'UE - le soutien de l'UE aux entreprises bretonnes". Rendez-vous le 14 novembre, à 18h30, à Rennes School of Business. Gratuit, inscription en ligne.