Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Liaisons maritimes avec l'Irlande excluant les ports français : "une proposition incompréhensible"

Julie Menez, le 20.08.2018

Dans un communiqué, Frank Bellion, président de la Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Bretagne ouest, gestionnaire des équipements portuaires finistériens, réagit à la proposition de la commission européenne qui exclut les ports français de son tracé maritime entre l'Irlande et le continent. Cette proposition, qui résulte des travaux post-Brexit, suscite "l'incompréhension" du représentant de la CCIMBO.

Port de Brest Brexit
Pachoutine

"La commission envisage en effet de relier le corridor transeuropéen mer du Nord - Méditerranée en passant au large des ports français. La CCI MBO appuie sans réserve les positions fermes de madame la ministre des Transports Elisabeth Borne et de monsieur le Président du Conseil régional de Bretagne Loïg Chesnais Girard dans l'expression de leurs désaccords sur ces conclusions", note Frank Bellion.  

Le président de la CCIMBO revient sur les trois raisons qui alimentent son incompréhension :

  • "Une incohérence géographique : envisager de relier directement l'Irlande au Bénélux revient à passer à proximité des ports français."
  • "Une incompréhension fonctionnelle : les ports les plus proches de l'Irlande sont en mesure de relever le défi des conséquences engendrées par le Brexit. La CCI MBO les a pour sa part anticipées : dans ses investissements portuaires sur Brest et Roscoff mais également en étant régulièrement force de propositions auprès des autorités européennes."
  • "Une interrogation budgétaire : faire passer le corridor mer du Nord - Méditerranée au large de la France prive potentiellement les ports de l'Hexagone des Fonds européens au développement des réseaux européens de transport (RTE-T), indispensables pour élargir notre hinterland portuaire et ainsi répondre aux enjeux d'accessibilité du Finistère."

Mobilisation constante de la CCI pour l'accessibilité de la pointe bretonne

A noter que, le 10 juillet dernier, "anticipant les conclusions de la commission et alertant sur la non-inscription de Brest-Roscoff dans le réseau central des ports reliant au corridor Atlantique", la CCI métropolitaine Bretagne ouest a sollicité un entretien auprès de la ministre des Transports. Une demande restée sans réponse.

"La CCI MBO poursuit sa mobilisation auprès des autorités nationales et européennes, dans une stratégie globale d'accessibilité pour la pointe de la Bretagne", conclut le président Bellion.
 

Lire aussi la réaction de la présidente du Conseil départemental du Finistère et du président de Brest Métropole


Taille du texte

L'évènement

Les fondamentaux du commerce international le 22 novembre à Morlaix

Cet atelier de Bretagne Commerce International va vous donner les clés d'un lancement réussi et les fondamentaux pour pérenniser votre développement à l'international.