Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Les Maisons Arba (35). Une reconversion réussie avec une activité multipliée par deux pour Karine Hélaine, cogérante

Véronique Maignant, le 23.06.2020

A 40 ans, Karine Hélaine a su saisir sa chance et rebondir dans l’univers professionnel qu’elle avait toujours rêvé d’intégrer, celui de la construction. Depuis 2015, elle est co-gérante des Maisons Arba à Saint-Grégoire (35), une coopérative de construction qui regroupe 12 artisans. En trois ans, l’activité a doublé. Une satisfaction pour cette dirigeante, qui à défaut d’expérience à ses débuts, a appris à encaisser les coups et tirer les leçons de ses erreurs.

« Depuis toute petite, je voulais être architecte. Mais à 18 ans, je n’ai pas pu réaliser mon rêve », indique Karine Hélaine. Après une formation en commerce international, elle intègre un Groupe d’électronique. « J’étais en charge des ventes internes.  Au bout de 14 ans de « maison », quand l’occasion s’est présentée, j’ai négocié une rupture conventionnelle ». La jeune femme démarre alors une formation de dessinateur-métreur au Greta en adéquation avec sa vocation première.« C’est une formation très technique, mais passionnante : charpente, couverture... nous passons tout en revue ». Au bout d’un an, diplôme en poche, Karine Hélaine se lance à la recherche d’un boulot. « Avec trois enfants, il y avait urgence ». Nous sommes en 2013, elle frappe à toutes les portes et écume tous les salons immobiliers. C’est au cours d’un de ces salons qu’elle rencontre l’ancien gérant des Maisons Arba. Sa vie professionnelle prend alors un nouveau tournant.

 

Un an pour faire ses preuves

« Il cherchait un dessinateur à temps partiel. Je n’avais pas imaginé me mettre à mon compte, mais au vu de ma situation, j’ai accepté ». Entre l’ancien gérant de la coopérative et lajeune femme le courant passe. Il lui transmet ses connaissances et l’accueille progressivement dans les réunions mensuelles avec les autres adhérents, une douzaine d’artisans représentant tous les métiers de la construction. « J’ai fini par intégré les équipes ».  Au bout d’un an, en juillet 2014, il lui propose de reprendre la cogérance de la coopérative. « Je trouvais ça extraordinaire tout en estimant manquer d’expérience. Au final, l’opportunité était trop belle, j’ai accepté ».

 

Un parcours avec obstacles

La transmission de l’entreprise se fera officiellement en 2015.  Karine Hélaine prend les rênes des Maisons Arba, coopérative de construction de maisons individuelles, créée en 2009. « Pour devenir cogérante, j’ai dû créer mon entreprise. Seule femme sur 12 adhérents, j’ai été très bien accueillie. Durant les deux premières années, j’ai beaucoup écouté mais cela ne m’a pas empêché de prendre des claques en matière de recrutement notamment. Cependant, je me suis accrochée. A chaque fois j’ai su rebondir et apprendre de mes erreurs ». Au sein de la coopérative, la dirigeante, pilote une équipe de deux salariés, des économistes de la construction, anime la structure, s’occupe de l’administratif et de la commercialisation. « Depuis un an nous avons fait le choix de ne plus avoir de commerciaux. C’est désormais moi qui me charge de trouver des clients. Nous ne faisons aucune publicité, nous participons à trois salons par an. Chaque projet de construction est unique et le premier rendez-vous dure en moyenne trois heures. Je joue la carte de la transparence. Je pense que cette qualité relationnelle est aujourd’hui reconnue et fait que le bouche à oreille fonctionne bien. Les avis sur Google sont une vraie source de satisfaction ». 

 

Une activité multiplié par deux

En 2019, les Maisons Arba ont construit une vingtaine de maisons, essentiellement sur l’Ille-et-Vilaine. Ce nombre était de 10 auparavant. « Malgré la crise du Covid, ce sera également le cas en 2020 ». L’entreprise réalise tous types de projets, pour tous les budgets et dans tous les styles, des plans à la remise des clés. « Coté tendances, nous avons de plus en plus de demandes pour des maisons de plein pied et la cuisine devient progressivement l’espace de vie principal. J’observe également qu’avec la hausse continue du prix des terrains, le budget consacré à la maison tend à diminuer ». Après un arrêt brutal de l’activité, le 15 mars dernier suite au confinement, les équipes ont repris le chemin des chantiers depuis de la mi- avril. « Beaucoup de matériaux faisaient encore défaut. Aujourd’hui, c’est beaucoup mieux, on peut parler d’une reprise à 100%.  Par contre, pour l’obtention des permis de construire, ça reste compliqué. Aucun acte notarié n’a été signé pendant deux mois. Il va falloir rattraper le retard ».  

Membre d’un groupe Plato animé par la CCI Ille-et-Vilaine, Karine Hélaine a pu dans ses premières années de gérance compter sur ses pairs : « Plato, c’est un peu la récré. Nous confrontons nos idées et nos problèmes aux autres, dans un bon esprit et sans jugement’, conclut-elle.

 

Site Internet Maisons Arba


L'évènement

24H pour l'Emploi et la Formation, le 29 septembre à Brest Arena

Le salon 24H pour l'Emploi et la Formation s'installe à Brest le mardi 29 septembre 2020 à Brest Arena.

Ce salon permettra aux candidats de venir à la rencontre de nombreux recruteurs et de postuler à des centaines de nouvelles offres.

Recommandations