Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Le spécialiste de l'open source IoT.bzh s'installe à Lorient et double son effectif

Julie Menez, le 06.03.2018

Depuis 2015, l'entreprise morbihannaise met son expertise au service de l'industrie automobile japonaise afin de convertir en open source des technologies des voitures et donc de réduire les coûts. 

IoT.bzh Open source

L'entreprise IoT.bzh, fondée et dirigée par le Morbihannais Fulup Le Foll, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,5 M€ l'an passé.

"Pour l'année 2017, notre entreprise reste le premier contributeur technique d'AGL (Automotive Grade Linux), un consortium open source de 140 entreprises. Notre partenaire principal est Renesas, fabricant de composants électronique pour 70 % du marché automobile mondial", précise le dirigeant d'IoT.bzh.

IoT.bzh recrute des développeurs

Si l'effectif moyen de l'an passé était de sept personnes, l'équipe compte aujourd'hui douze collaborateurs et devrait encore s'agrandir. "Nous avons six postes d'ouverts, nous recherchons des développeurs 'Linux embarqué'", résume Fulup Le Foll qui prévoit de finir l'année 2018 avec un chiffre d'affaires de 2 M€ et 15 collaborateurs.

De Vannes à Lorient

L'année 2017 a été l'année d'un changement de bureaux pour IoT.bzh. L'entreprise a quitté Vannes pour Lorient. Pour le moment, elle occupe des locaux provisoires de 150 m², à la gare, mais doit s'installer dans 750 m², aux Halles Saint-Louis, en centre-ville. "Nous espérons pouvoir emménager au premier trimestre 2019. Nous aurons plus d'espace et pour travailler sur les voitures !", se félicite le dirigeant d'IoT.bzh. D'ici là, un an de travaux sont nécessaires pour adapter les lieux.

Les technologies d'IoT.bzh ont séduit Amazon

L'année 2018 s'annonce d'ores et déjà prometteuse. "La grande nouvelle d'AGL, c'est l'arrivée d'Amazon. Connu surtout du grand public pour sa vente en ligne, Amazon est surtout spécialisé dans la collecte des données, le big data, et la reconnaissance vocale avec Alexa. Ainsi, dans la deuxième version de leur service Amazon Web Service (AWS) pour véhicule connecté, ils utilisent nos technologies, notamment pour la partie sécurité et pour l'acquisition des données des véhicules. Notre proposition pour le renouvellement de l'architecture audio, notamment pour la partie interface avec les moteurs de compréhension vocale a été acceptée.

IoT.bzh