Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le Crédit Mutuel de Bretagne, partenaire de l'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons pour financer le tutorat

Julie Menez, le 15.10.2019

Favoriser le tutorat pour les projets de méthanisation en Bretagne, en rétribuant les agriculteurs-formateurs. Tel est l'enjeu de la convention de partenariat que viennent de signer le Crédit Mutuel de Bretagne et l'Association des agriculteurs méthaniseurs bretons (AAMB).

CMB Arkéa Méthaniseurs bretons
DR

Depuis 2016, la Chambre d'Agriculture de Bretagne, en partenariat avec l'AAMB et l'association Aile proposent un parcours de formation dédié aux agriculteurs porteurs d'un projet de méthanisation et déployé sur cinq mois. Une formation pensée pour favoriser la réussite des installations d'unité de méthanisation.

"Une formation technique et des échanges avec des méthaniseurs d'expérience sont essentiels en amont du projet, précise Jean-Marc Onno, président de l'AAMBL'échange et la confiance entre collègues méthaniseurs permettent d'accroître les chances de réussite.

Une participation financière à la formation des futurs agriculteurs méthaniseurs

Or, les agriculteurs-formateurs ne sont pas indemnisés car le tutorat n'est pas encore reconnu comme un temps de formation par les organismes agréés. Le CMB a donc décidé de "s'engager auprès de l'AAMB, en participant financièrement à la formation des agriculteurs". Ils viennent de signer une convention de partenariat en ce sens, ce mardi 15 octobre.

"La méthanisation représente une source de revenus complémentaires et participe à la transition environnementale de la filière" souligne Dominique Trubert, président du Comité de Section 35 de la Caisse de Bretagne de Crédit Mutuel Agricole. A noter qu'une unité de méthanisation agricole sur deux en fonctionnement a été financée par le Crédit Mutuel de Bretagne. 


Recommandations