Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

L’agroalimentaire breton organise une vaste campagne de recrutement du 16 au 22 novembre

Véronique Maignant, le 12.11.2020

Plus de 70 000 salariés, 22 % de la collecte laitière nationale, 57% du cheptel Porcin, 41% de la production nationale d'oeufs… L’agroalimentaire breton nourrit aujourd’hui 1 français sur 3. Pour continuer à relever ce défi, les entreprises de la filière lancent une semaine spéciale agroalimentaire breton du 16 au 22 novembre. Objectif : mettre en lumière la diversité des métiers, les possibilités de formation et les opportunités d’emploi à saisir.

Partout sur le territoire breton, des petites, moyennes et grandes entreprises de l’agroalimentaire ont des besoins en compétences : « Que ce soit en production, dans les équipes commerciales, marketing ou encore QHSE, les besoins sont importants. On note une incroyable diversité d’offres, s’adressant aussi bien à des non diplômés qu’à des cadres, expérimentés ou junior » explique Marie Kieffer, déléguée générale de l’ABEA. L'association accompagne 200 entreprises et sites adhérents, soit plus de 50 000 salariés, autour de programmes collectifs d'appui à la compétitivité et d'accélérateurs de compétences en bretagne. « Et dans un contexte de crise, c’est un message fort que de dire que l’agroalimentaire maintient une dynamique autour de l’emploi ». Fort de ce constat, la filière s’est rassemblée autour des acteurs de l’emploi pour créer une semaine spéciale agroalimentaire breton du 16 au 22 novembre.

Des job dating avec Pôle emploi

Job dating digital, mise en avant d’offres, salon en ligne, webconférences… les actions sont nombreuses et réparties partout en Bretagne mais aussi en ligne. Les conseillers de Pôle emploi proposeront de nombreuses actions pour faire connaitre les différents métiers de l’agroalimentaire, leur potentiel d’emploi. « La formation figure parmi les leviers essentiels pour répondre au défi des métiers en tension : 7 demandeurs d’emploi sur 10 retrouvent un emploi dans les 6 mois à l’issue d’une formation dans le secteur agroalimentaire. Les équipes Pôle emploi proposent plusieurs approches concrètes aux professionnels bretons pour réduire les difficultés de recrutement : favoriser la connaissance d’un métier et d’un secteur, identifier les profils, et accompagner la montée en compétences des candidats. », développe Frédéric Sévignon, directeur régional Pôle emploi Bretagne.

 

Un "Apec connect"

L’agroalimentaire est l’un des principaux secteurs qui recrute en Bretagne. Malgré un ralentissement des embauches, nous constatons qu’il reste des opportunités et que le secteur est un important pourvoyeur d’offres d’emploi cadre de la région, souligne Olivier Maurin, délégué régional de l’Apec Bretagne. Durant toute la semaine, l’Association se mobilise pour créer un job dating 100 % digital. Cet “Apec connect” propose une expérience privilégiée entre recruteurs, cadres et consultant·e·s de l’Apec. Huit entreprises régionales ont répondu à l’appel (AgroMousquetaires, Gouters Magiques, Kermené Mix Buffet, Loste - Tradi France, Mytilimer Triballat-Noyal et La Trinitaine). Durant plusieurs jours, elles seront mobilisées pour présenter leurs métiers, participer à des tables rondes virtuelles, proposer leurs opportunités d’emploi et rencontrer les candidats lors d’entretiens individuels, organisés en visio.

Pour découvrir le programme complet des temps forts Pôle emploi :

https://www.pole-emploi.fr/region/bretagne/

Pour en savoir plus sur l'Apec Connect - Breizh Agro :

https://rennes.apecconnect.apec.fr/

 


L'évènement

Industrie en Bretagne : les Rendez-vous de l'apprentissage du 2 au 4 décembre 2020

Industrie en Bretagne : les Rendez-vous de l'apprentissage du 2 au 4 décembre 2020

Afin d'aider les jeunes à s'orienter vers les métiers de l'industrie, toute l’équipe du Pôle Formation de l'UIMM  Bretagne propose, du mercredi 2 au vendredi 4 décembre (9H | 17H), les Rendez-vous de l’apprentissage, sur l’ensemble de ses sites. Inscriptions en ligne ou au 06.75.28.45.46