Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

La start-up Intia lève des fonds pour accélérer le développement de sa solution de facturation

Julie Menez, le 03.05.2018

La jeune pousse brestoise veut atteindre les 7.000 abonnés et créer 13 emplois d'ici quatre ans. Pour sa première levée de fonds, elle mise sur le financement participatif et la plateforme Finple pour un objectif de 350.000 €. 

Intia
Intia

Fondée par Mathieu Gobert et Alexandre Léglise, la start-up brestoise s'adresse principalement aux TPE et entrepreneurs. En effet, son logiciel INFast est conçu pour leur faire gagner du temps et de l'argent, grâce à l'édition rapide et simple de leurs factures

Forte d'un succès croissant (elle enregistre la création de 100 nouveaux comptes par semaine), Intia veut développer de nouvelles fonctionnalités et accélérer la commercialisation de sa solution afin d'atteindre les 7.000 abonnés d'ici 2022. Pour cela, elle a recruté il y a peu un commercial et déploie un nouveau processus de vente. En 30 minutes, des démonstrations de l'application INFast sont proposées aux nouveaux utilisateurs.

A Brest, Intia veut créer 13 emplois en quatre ans

L'entreprise qui, en plus des deux cofondateurs, emploie trois personnes, veut créer 13 nouveaux emplois d'ici quatre ans.

Pour atteindre ses objectifs, la start-up brestoise est en pleine levée de fonds sur la plateforme de crowdfunding pour entreprises Finple. Elle vise les 350.000 €. Les membres d'Intia participent d'ailleurs à un événement organisé par Finple, le 16 mai, à Nantes. L'occasion d'une rencontre autour des questions de la fiscalité, du financement participatif et de l'économie réelle (inscriptions auprès d'Intia).


L'évènement

A Brest, présentation aux entreprises des mesures publiques de soutien

Brest métropole et la CCI Métropolitaine Bretagne Ouest invitent la DIRECCTE Bretagne, Bpifrance, Région Bretagne, Tribunal de commerce de Brest, CCIMBO Brest, CMA 29 à présenter les mesures publiques de soutien à la reprise d'activité dans les entreprises.

Modalités : Webinaire d'une heure, le jeudi 4 juin de 14h à 15h

Inscription en ligne recommandée