Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


La start-up finistérienne E-Mage in 3D lève 650 K€

Julie Menez, le 20.02.2018

Spécialiste de l'impression 3D ou encore de la réalité augmentée, l'entreprise de 12 personnes veut accélérer son développement. Parmi les investisseurs de cette nouvelle levée de fonds, Force 29, le fonds d'investissements du Crédit Agricole du Finistère, déjà présent au tour de table de 2015.

E-Mage-in-3D Camaret
E-Mage-

C'est depuis Camaret-sur-Mer, en Presqu'île de Crozon que la start-up E-Mage in 3D, fondée par David Pliquet, grandit. A l'origine créée autour d'une activité historique dans l'impression 3D, l'entreprise est aujourd'hui une agence multimédia spécialisée numérisation, modélisation 3D et produits multimédias innovants.

A l'instar d'AR Zone, plateforme web de réalité augmentée dans l'administration de laquelle l'utilisateur (le client) est autonome. Une solution lancée il y a un peu plus de deux mois pour un client américain, qui a depuis séduit plusieurs entreprises. "Des débuts extrêmement encourageants", commente David Pliquet.

Autre nouveauté de l'entreprise finistérienne, Panobuilder, une plateforme web qui permet "une vraie immersion 360°, d'ajouter des contenus dynamiques et de connecter des visites virtuelles vers différents services puis de les diffuser simplement et rapidement".

Des recrutements prévus

La levée de fonds de 650 K€ que vient de réaliser E-Mage in 3D auprès de ses actionnaires et de ses partenaires historiques, dont Force 29, va permettre à l'entreprise d'accélérer encore son développement. Elle est en phase de recrutement pour un poste de chargé d'affaires à Paris et, depuis le Finstère, a des ambitions résolument tournée vers les Etats-Unis et l'Asie. "Les capitaux levés permettront d'accélérer et de compléter l'offre en procédant à des recrutements de compétences complémentaires en particulier sur les domaines spécialisés du web", précise l'entreprise

Levée de fonds : un prochain tour d'ici 18 mois

L'équipe s'est déjà récemment étoffée d'un responsable produit, d'un responsable web, d'un community manager et de trois développeurs. "Il s'agit de trois doctorants, avec une forte assise en recherche et développement et en production intellectuelle.

De quoi donner naissance à d'autres innovations. D'ailleurs une nouvelle levée de fonds est prévue dans les 18 prochains mois.


Taille du texte

L'évènement

Le 23 juillet à Rennes, "on en parle" au WTC : face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Le 23 juillet  à Rennes, "on en parle" au WTC : Face aux sanctions américaines, quelle attitude adopter ?

Rendez-vous à partir de 17h 30 à la CCI Ille-et-Vilaine - découvrir programme et inscription