Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


La marque Spice Culture met le meilleur des épices indiennes à la portée des cuisines bretonnes

Julie Menez, le 07.11.2018

Originaire d'Inde, le Brestois d'adoption Thakshak Kambalagadde importe en France des épices, du thé et des cosmétiques naturels. Son créneau : une production artisanale et traditionnelle et une sélection rigoureuse.

DR

Thakshak Kambalagadde a récemment été le héros d'une série de reportages, "La route des épices", pour le journal télévisé de France 2.

Depuis 2016, il commercialise des épices et des produits indiens de qualité, depuis Brest qu'il n'a plus quitté après y avoir suivi des études de commerce international à la Brest Business School.

Les épices indiennes, une histoire familiale

Sa petite entreprise, Spice Culture, s'inscrit dans une tradition familiale puisque son grand-père faisait le commerce des épices, en se déplaçant en charrette dans le sud-ouest de l'Inde, au début du XXe siècle. Une inspiration pour le Finistérien d'adoption, qui est également issu d'une famille de producteurs "depuis sept générations".

Des producteurs bio et des épices triées à la main

S'étant fixé un haut niveau d'exigence en termes de qualité, Thakshak Kambalagadde travaille en lien avec une coopérative et des producteurs bio, sur le principe du circuit court. "Les producteurs sont installés au Kashmir, au Gujarat et au Rajasthan, ainsi que dans les 'Ghats occidentaux', dans le sud où les terres sont vraiment fertiles." Cueillies et triées à la main, les épices sont conditionnées sur place pour préserver leur qualité, avant d'être acheminées par bateau jusqu'au Havre, avant d'arriver à Brest.

Séduire les grands chefs

C'est auprès des grands chefs et des restaurants gastronomiques et bistronomiques finistériens que la marque Spice Culture a commencé à se faire connaître. "C'est un public exigeant et apte à mesurer la qualité des épices", apprécie le jeune entrepreneur, véritable passionné du goût.

En plus des chefs brestois (dont Philippe Le Bigot, du restaurant étoilé Le M, et Nolwenn Corre, de L'Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu), morlaisiens, quimpérois et rennais, Thakshak Kambalagadde s'est fixé pour objectif d'étoffer son réseau de cuisiniers.

La marque Spice Culture est aussi présente dans plusieurs épiceries fines et chez des cavistes. Enfin, depuis un an, un e-shop Spice Culture a ouvert, permettant au grand public de découvrir les épices indiennes sélectionnées par le Brestois, ainsi que du thé ou encore des produits de soins, fabriqués dans une même démarche artisanale et selon la tradition ayurvédique.

Dans les mois à venir, Thakshak Kambalagadde a pour objectif la labellisation bio pour les épices et Cosmos Organic pour ses produits cosmétiques. Accompagnée dans son développement stratégique par Bretagne Commerce International, Spice Culture veut aussi s'ouvrir aux pays germanophones et francophones. Avec un même objectif : faire rayonner les épices, emblèmes de son pays d'origine.

En savoir plus

Taille du texte

L'évènement

Les fondamentaux du commerce international le 22 novembre à Morlaix

Cet atelier de Bretagne Commerce International va vous donner les clés d'un lancement réussi et les fondamentaux pour pérenniser votre développement à l'international.