Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

La Fédération du Bâtiment 56 a recensé plus de 200 offres d'emploi

Julie Menez, le 13.09.2017

Le bâtiment et les travaux publics recrutent ! La fédération morbihannaise organise donc une journée job dating pour permettre aux professionnels du bâtiment de trouver des candidats pour toutes les offres à pourvoir, dont la majorité sont des CDI.

Fred Pieau

Les affaires reprennent ! Dans le Morbihan, suivant la tendance nationale, le secteur du bâtiment retrouve le sourire. "Depuis plus d'un an, le marché a repris sa dynamique, notamment grâce aux projets individuels, importants dans le golfe du Morbihan. Mais depuis la fin du printemps et depuis la rentrée, il y a aussi une reprise pour tout ce qui est logements collectifs et tertiaires", cite Aude Le Vaillant, secrétaire générale de la Fédération morbihannaise du bâtiment et des travaux publics. Elle précise encore : "La rénovation et l'entretien sont stables."

Une majorité de CDI à pourvoir dans le bâtiment

Cette reprise importante de l'activité s'accompagne d'un besoin important en recrutement. Or, les entreprises et les artisans du bâtiment peinent à pourvoir les plus de 200 offres recensées par la Fédération. "Pour beaucoup, il s'agit de CDI. C'est-à-dire que les entreprises n'ont pas besoin de recruter pour faire face à une augmentation ponctuelle de l'activité mais bien parce que cet accroissement est vraiment pérenne", insiste Aude Le Vaillant. Alors, la fédération du bâtiment 56 a décidé d'organiser une journée de job dating, le 3 octobre.

L'objectif ? Mettre en relation les demandeurs d'emploi (avec l'appui de Pôle Emploi, des Missions locales...) et les entreprises. "Les entreprises ont jusqu'au 20 septembre pour nous transmettre les fiches de postes. Nos partenaires vont présélectionner des profils et les patrons et les artisans seront forcément présents pour rencontrer les candidats."

Entreprises et artisans cherchent apprentis aussi

Avec ce job dating, la Fédération morbihannaise du bâtiment et des TP espère redonner de la visibilité au secteur et à ses adhérents. Elle veut aussi faire comprendre que la reprise est là.

A noter aussi qu'il reste 300 demandes d'apprentissages non satisfaites. Pourtant, "le Centre de formation des artisans séduit à nouveau les jeunes et il a connu une très bonne évolution en entrée d'apprentissage. Mais il n'y a pas assez de jeunes pour faire face aux demandes", déplore Aude Le Vaillant.

Job dating du bâtiment, mardi 3 octobre, de 8 h 30 à 12 h, dans les locaux de la FFB 56.


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations