Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


La CCI du Morbihan va organiser des Assises départementales de l'économie

Julie Menez, le 10.01.2018

L'année 2018 sera celle d'une nouvelle baisse de ses ressources fiscales, comme pour tout le réseau consulaire. Qu'importe, ce mardi 9 janvier, la CCI du Morbihan et son président Pierre Montel ont annoncé les ambitions de la chambre pour 2018. L'objectif ? Continuer de "contribuer à la compétitivité des entreprises et à l'attractivité du territoire du Morbihan".

CCI Morbihan voeux
CCI 56

A l'occasion de la traditionnelle cérémonie des voeux de la Chambre de commerce et d'industrie du Morbihan, son président Pierre Montel, n'a pas manqué de déplorer la baisse des ressources fiscales que va subir la chambre. Une vraie menace sur les bénéfices et l'impact positif de la CCI produit par la chambre, pourtant un "intervenant départemental de proximité" fort d'une "empreinte économique élargie de 235 M€, soit 8,5 fois ses ressources".

La CCI 56 va organiser des Assises départementales de l'économie

En dépit de ça, la chambre entend bien tenir son rôle dans la dynamique du territoire. Pierre Montel a donc annoncé qu'elle prendrait "l'initiative d'organiser dès ce semestre des Assises départementales de l'économie". L'occasion de réunir tous les acteurs morbihannais de l'économie et de les faire réfléchir et travailler ensemble.

Pour la CCI du Morbihan, l'année sera notamment placée sous le signe des concessions, de l'industrie, du commerce. 

Concessions : voir émerger des partenaires publics ou privés

La concession du port arrive à échéance fin 2019, celle de l'aéroport de Lorient fin 2021. "La CCI sera a priori candidate (...) mais forcément dans des conditions différentes", a indiqué le président Montel, précisant que "l'émergence de partenaires publics ou privés sera la règle pour consolider l'assise financière et la capacité de développement de ces équipements structurants". 

Le soutien à l'industrie et au commerce

Concernant l'industrie, l'élu consulaire a rappelé le soutien de la chambre, notamment au travers de son engagement dans le programme "Industrie du futur" et au travers des Escales métiers, avec Pôle emploi. Durant ces rendez-vous, les demandeurs d'emploi et les personnes en reconversion peuvent rencontrer les entreprises du secteur qui recrutent.

Autre priorité de la mandature et de cette année qui débute : le soutien au commerce. "Notre idée est de mettre progressivement en place un ou des animateurs d'unions commerciales à temps partagé", a expliqué le président Montel. Il a présenté aussi le dispositif Ty Kdoz, ces chèques cadeaux locaux qui favorisent l'achat local et l'économie du territoire. Leur dématérialisation est en cours, pour en développer encore l'usage. Enfin, Pierre Montel a annoncé qu'une réflexion était menée sur "une 'Ecole des commerçants' qui accompagnerait et formerait les créateurs de commerce".

 


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels agro

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs… L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !

 

Recommandations