Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

International. Un « chèque relance export » à la portée d'un grand nombre de PME bretonnes

Véronique Maignant, le 30.11.2020

« Le gouvernement met en place à destination des entreprises « un chèque relance export » qui prendra en charge jusqu'à 50 % des frais de participation à un salon international, par exemple », a déclaré ce lundi 30 novembre, Franck Riester, le ministre délégué au Commerce extérieur et à l'Attractivité, à l’occasion d’un webinaire organisé par la team France export en Bretagne. Cette annonce s'inscrit dans le cadre du plan de relance, dont un des volets, doté de 250 millions d'euros, est destiné à aider les entreprises à l'export.

 

Franck Riester, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité mais aussi Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne et Jean-François Garrec, membres fondateurs de Bretagne commerce International ont participé à ce webinaire suivi par quelque 350 entreprises bretonnes.

Franck Riester, Ministre délégué auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l'Attractivité mais aussi Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne et Jean-François Garrec, Président de la CCI Bretagne, membres fondateurs de Bretagne commerce International ont participé à ce webinaire suivi par quelque 350 entreprises bretonnes.

« C’est un dispositif exceptionnel mis à la disposition des entreprises pour se lancer à la conquête des marchés internationaux, a indiqué le Ministre avant de préciser quelques unes des 5 mesures dont bénéficieront les PME et les ETI. Outre le renforcement de l'assurance-prospection, a été mis en place un « chèque export » qui prend en charge jusqu'à 50 % des frais de participation à un salon international, par exemple. Son utilisation est la plus simple possible et le choix du prestataire reste du ressort des entreprises." Depuis le 1er octobre et jusqu'au 31 décembre 2021, les PME, dans tous les secteurs d'activité, peuvent bénéficier de ce nouveau « Chèque relance export", pour faciliter leurs démarches de prospection à l'étranger. Une prestation individuelle (étude, salon, accompagnement, digitalisation...), pourra ainsi être financée à 50 % avec un plafond de 2.000 euros.

Pour en bénéficier, les entreprises peuvent s'appuyer sur la team France export autrement dit sur les équipes de Bretagne Commerce International qui assurent le relais en région. Elle devront notamment  transmettre leur dossier l’éligibilité pour recevoir leur "chèque relance export", dans la limite de 4 dossiers pour chacune d'entre elles (deux pour les prestations individuelles et deux pour les prestations collectives).

Une aide de 5 000 euros pour unVIE

"Le gouvernement « va mettre davantage d'argent dans les VIE, pour ces jeunes qui passent deux ans dans une entreprise » à l'étranger, a aussi déclaré Franck Riester. Dans le détail, l'Etat prendra à sa charge 5.000 euros pour l'envoi d'un jeune sous statut VIE dans une entreprise de petite ou moyenne taille, y compris des jeunes « issus de formations techniques », selon le dossier de présentation du plan de relance. « Les Régions peuvent renforcer le chèque de l'Etat, comme c’est déjà le cas en Bretagne ».

Trois nouvelles vitrines digitales pour l'offre française verront également le jour en début d’année prochaine dans la cosmétique, l’agroalimentaire et les vins et spiritueux ainsi qu’une veille d’information sur les marchés. « Chaque entreprise pourra personnaliser son fil d’actus. Nous espérons avoir 500 comptes ouverts d’ici la fin de l’année », conclut Franck Riester.

« Les cartes ont été rebattues et il y a des coups à jouer », poursuit Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, qui invite lui ausi à s'appuyer sur le nouveau plan de soutien gouvernemental aux entreprises exportatrices. Parmi les mesures phares, on trouve aussi le renforcement des garanties de bpifrance pour les cautions et les préfinancements de projets export afin de sécuriser la trésorerie. Le plan prévoit la prolongation d'un an des assurances-prospection en cours d'exécution.

2 000 entreprises bretronnes accompagnées

« L’accompagnement des entreprises bretonnes à l’international est dans l’ADN breton. C’est ce qui a permis de créer Bretagne Commerce International partenaire exclusif de Team France Export en Bretagne qui accompagne chaque année plus de 2 000 entreprises dans toutes les dimensions d’un projet à l’international. Les règles du jeu mondial sont en train de changer mais la Bretagne sera toujours ouverte sur l’Europe et au-delà », souligne Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne.

Pour Jean-François Garrec, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de région, "La Bretagne a toujours été une terre ouverte sur le monde et, malgré cette période de crise sanitaire et économique, cet esprit d’ouverture et de conquête de marche demeure un atout majeur. Alors oui, le contexte que nous connaissons est difficile mais les chefs d’entreprise breton savent faire face.  Et avec l’appui majeur de l’Etat, nous, CCI, Conseil Régional et nos partenaires Business France et BPI France, sommes là pour les accompagner. Pour ce faire, dans le domaine de l’export, c’est BCI qui est le guichet d’entrée. Ce guichet, plus que jamais notre outil commun avec le Conseil Régional de Bretagne, est résolument inscrits dans la Team France Export. Ainsi les équipes au travail, en lien également avec CCI France, sont ici totalement complémentaires".

Pour bénéficier des 5 mesures auprès de Team France Export


L'évènement

La Digital Tech Conference revient le 3 décembre à Rennes

La Digital Tech revient le 3 décembre à Rennes

La Digital Tech Conference - l’événement de la communauté de l’innovation en Bretagne - revient le 3 décembre 2021, en marge et en partenariat avec les Trans Musicales. L’innovation vertueuse sera le thème principal de cette  6ème édition nventer - repenser - transformer au service du progrès social et environnemental sont les enjeux auxquels elle tente de répondre. Programme et inscription

Recommandations